Chronique : Mon beau sapin, roi des enfoirés (que j’aime ton fessier), Déborah Guérand.

HARLEQUIN FRANCE / COLLECTION &H
Sortie : 10 novembre 2021
Prix ebook :
6,99 €

Résumé,

Le père Noël est mort… vive la mère Noël !  

D’habitude, Fauve adore Noël – et surtout les multiples calendriers de l’Avent qu’elle dévore pour l’occasion. Mais cette année sa période préférée s’annonce tout sauf magique. Pour commencer, elle a été obligée d’accepter le seul job qu’elle a trouvé : lutin du père Noël dans un centre commercial. Jusque-là, rien d’insurmontable. Sauf que – surprise ! – par le plus grand des hasards il se trouve que le nouveau père Noël n’est autre que Jérémy, son ex. Le Jérémy qui l’a lâchement plaquée il y a deux ans pour partir en tournée aux États-Unis et qui lui a brisé le cœur au passage. Alors, quand elle voit le petit sourire en coin que lui adresse cet enfoiré de père-Noël-Jérémy, elle a soudain très envie de le tabasser à grands coups de sucre d’orge géant devant une file d’enfants bientôt traumatisés…

Ce qu’en pense Julie,

Je dois bien avouer que j’ai choisi ce livre entièrement pour le titre et le résumé ! Comment ne pas être tenté hein ? En tout cas, tout était au rendez-vous pour que je craque et que je lise ce livre.

Nous découvrons ici le merveilleux personnage de Fauve. Une jeune femme qui a son petit tempérament. Elle est travailleuse, généreuse, assez drôle, passionnée, bonne vivante et plutôt sympa… À côté d’elle, nous avons Jérémy. Le père Noël du livre… un personnage persévérant, bosseur, canon et déterminé. Nos deux personnages principaux se connaissent déjà depuis bien longtemps. Ils vont alors se retrouver après une période sans se voir, ni se parler. Je trouve ça sympa aussi les histoires de retrouvailles et de seconde chance, ça change un peu surtout pour les romances de Noël. J’avoue que j’ai eu un peu de mal avec le moment où ils se sont retrouvés, j’étais un peu « détachée » mais au fil des pages, je suis vraiment entrée dans l’histoire et j’ai de plus en plus apprécié les personnages.

Cette histoire est un petit bonbon, parfait à déguster pour les fêtes ! Une romance douce, mignonne, dynamique, avec de l’humour là où il faut mais aussi une petite dose d’émotions qui fait du bien, de l’amour (obviously), une ambiance de Noël comme on aime avec un soupçon de la fameuse magie des fêtes de fin d’année. Clairement, ce livre est idéal pour les fans de romance de Noël comme moi, en tout cas, pour ma part j’ai passé un agréable moment avec cette lecture.

Aussi, j’ai apprécié l’écriture et la plume de l’autrice qui est douce, fluide et assez captivante. J‘ai donc passé un bon moment avec cette lecture même si certaines tournures de phrases ou choix de mots étaient peut-être maladroit(e)s à mes yeux, surtout dans une romance.

Je vous recommande cette comédie romantique, amusante et rafraichissante idéale pour les fêtes de fin d’année, si vous cherchez une lecture pour vous détendre et sans prise de tête !

Service presse avec Harlequin France & Netgalley.

Citation,

« Là tout de suite, j’aimerais tellement rapetisser pour m’engouffrer dans le trou d’une petite souris que ça doit se lire sur mon visage. Seulement, même si une fée acceptait d’exaucer mon voeu, les deux tartines dégoulinantes de Nutella dont je me suis empiffrée au goûter m’en empêcheraient. »

4/5

Où le trouver :
Lien Fnac
Lien Amazon

2 réflexions sur “Chronique : Mon beau sapin, roi des enfoirés (que j’aime ton fessier), Déborah Guérand.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s