Chronique n° 81: Good Boy, Helena Hunting.

20951940_1428000150620136_1230412377_o.jpg

Résumé,

Randy, le hockeyeur star de l’équipe de Chicago et Lily, la jolie patineuse forment un couple parfait. Fusionnel, au lit comme dans la vie. Seule ombre au tableau : la saison de hockey va bientôt se terminer et Randy devra partir s’entraîner loin de Lily, pendant des semaines.

Alors, pour chasser ses angoisses, il veut profiter au maximum de la belle jeune femme. Quitte à filmer leurs ébats pour se les repasser plus tard…

Randy se pose aussi des questions plus profondes sur l’avenir de son couple et sa famille. Surtout quand quelqu’un venu de son passé resurgit avec son lot de secrets et de problèmes. Cet intrus indésirable pourrait bien venir briser la magnifique harmonie qui unit les deux amants…

Ce qu’en pense Julie,

On retrouve ici le couple de Lily et Randy qu’on avait déjà pu découvrir dans le tome 3. Pouvoir les retrouver et voir leur couple évoluer était vraiment sympa. C’est un couple que j’ai toujours apprécié et que j’attendais de retrouver avec impatience. 

Randy va bientôt repartir pour une nouvelle saison et cela créer beaucoup de tensions pour lui. Il a peur de ce qu’il va se passer quand il ne sera pas là et il ne sait pas comment gérer la distance avec Lily. De plus, comme une mauvaise nouvelle n’arrive jamais seule, son père revient et fait énormément douter Randy. Est-il comme lui? Peut-il l’aider à s’en sortir? Tant de questions qui feront beaucoup hésiter Randy sur son couple et sur sa vie.
Quand le père de Randy arrive, on ressent la détresse de son personnage mais aussi celle de Randy. L’écriture est ici encore plus belle et toujours plus forte en sentiments et en émotions. Mais on voit bien que l’amour est toujours plus fort et Lily sera là pour épauler et aider Randy.
Les doutes et la peur ne doivent pas et ne peuvent pas gagner. Randy et Lily forme une belle équipe et ils nous le démontrent une fois de plus ici.

L’écriture de l’auteure est toujours aussi facile à lire. L’écriture est simple, naturelle et amusante. Ah qu’est ce que j’aime les personnages. D’ailleurs je suis toujours aussi ravie de retrouver le franc parler des filles et surtout de Violet.


Ce n’est pas un livre casse-tête mais un bon roman avec des scènes drôles, touchantes, bien écrites et modernes.

Une lecture sympa, que j’ai aimé découvrir en sirotant un mojito au bord de la piscine. (J’aime trop les vacaaaaances!)
Ce livre n’est pas obligatoire, mais c’est un joli petit plus dans la saga. Je suis maintenant assez impatiente de lire le prochain tome et de pouvoir découvrir un nouveau personnage tout en retrouvant mon groupe favoris.

4,25/5.

Autre chronique de la même série:
Savage boy: Chronique SAVAGE BOY, Helena Hunting.

Où l’acheter?

PriceMinister (occasion)

Fnac

Amazon

2 réflexions sur “Chronique n° 81: Good Boy, Helena Hunting.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s