Chronique n°159 : Trois de tes secrets, de Julie Buxbaum.

TROIS DE TES SECRETS, DE JULIE BUXBAUM.

trois-de-tes-secrets-1009894

Pocket Jeunesse, 384 pages. Date de sortie : 18 Janvier 2018.

Résumé : 

Jessie trouvera-t-elle qui est son mystérieux bienfaiteur ? 

Nouvelle dans un lycée huppé de Los Angeles, Jessie ne se sent pas à sa place. Alors qu’elle songe à rentrer à Chicago, elle reçoit un mail providentiel et… anonyme : un expéditeur inconnu lui prodigue de précieux conseils pour s’intégrer et éviter les pièges de Wood Valley. Jessie ignore tout de son ange gardien mais décide de lui faire confiance. Pour faire tomber le masque, elle l’incite toutefois à lui révéler trois de ses secrets…

Ce qu’en pense Emy ?

Tout commence quand Jessie déménage avec son père à Los Angeles dans « sa nouvelle belle-famille ». Elle perd ses repères, ses amies, se retrouve seule face à elle même dans cette ville qu’elle ne connaît pas. Chicago lui manque tout comme sa mère qui est décédée quelques années plus tôt.

Alors qu’elle se retrouve dans un lycée privé entourée d’inconnus, elle va faire la rencontre de Pep, alias personnne en particulier. Croyant au début à une mauvaise blague, Jessie décide de ne pas continuer à discuter avec lui. Mais le fait qu’elle se trouve toute seule, va l’y conduire. Pep est présent dès qu’elle a besoin de lui parler ou de parler simplement à une oreille attentive, il la réconforte, lui donne des conseils pour l’aider au mieux. Une amitié va vite se créer entre eux deux.

Au début de la lecture, on fait face à une Jessie complètement perdue, triste. Il est facile de comprendre pourquoi lorsque l’on connaît son histoire, j’ai été triste avec elle. Pep est la personne qui va lui donner envie de rester à Los Angeles, elle qui regrette tant Chicago. Elle est seule, son père n’est plus présent que pour sa nouvelle femme. J’ai eu envie de lui dire « accroche-toi, c’est difficile mais accroche-toi ». Jessie va « se battre » tout au long de l’histoire. De plus, son amitié avec Pep, est quelque chose qui la motive, elle a une quête : découvrir de qui il s’agit.

Pep, personne en particulier, est quelqu’un de … réconfortant, présent. Ses échanges avec Jessie rythment l’histoire d’une très belle manière. On rit de certaines de leurs conversation. On vit avec eux, on découvre qui est Pep à l’intérieur de lui même. On comprend que l’anonymat de leur échange leur convient à tous les deux.

Dès que je tournais une page, je me disais, mais c’est qui Pep. Est-ce Caleb ? Est-ce Liam ? Est-ce Ethan ? Est-ce Théo même ? J’ai eu plusieurs fois envie de sauter les pages pour me retrouver directement à la fin et découvrir qui c’était. Bon, je ne l’ai pas fait, j’ai pris mon mal en patience et ahhhh, qu’est-ce que j’étais contente.

Vraiment cette histoire fait énormément sourire, comme elle peut faire pleurer, car j’ai pleurer deux fois ou peut-être trois. On est dans une lecture qui est une quête, on se questionne, on essaye d’enquêter, de récupérer tous les indices que l’on pense être des indices.

Je vous conseille cette lecture car on la termine avec un grand sourire qui réchauffe le cœur et qui met les émotions à mal pour les sensibles.

Citation : « Je n’ai jamais été aussi paumée, perplexe, seule. Non, je ne repenserai jamais avec tendresse à l’époque du lycée. Un jour, ma mère m’a dit que les gens se divisaient en deux catégories : ceux qui ont adoré leurs années lycée et ceux qui passent la décennie suivante à s’en remettre. Ce qui ne nous tue pas nous rend plus forts, disait-elle.

Pourtant quelque chose l’a tuée, elle ; j’ai survécu et je ne suis pas plus forte qu’avant. Alors, allez comprendre ; il existe peut-être une troisième catégorie : celle des gens qui restent à jamais traumatisés par le lycée. »

Ma note :

5/5

Où le trouver ? 

Lien Amazon

Une réflexion sur “Chronique n°159 : Trois de tes secrets, de Julie Buxbaum.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s