Chronique n°261 : The Savages Of Hell, Pierrette Lavallée.

the-savages-of-hell--l-int-grale.-1079220-264-432

Sharon Kena, 404 pages / Date de sortie : 10 juillet 2018.

Résumé : 

Diego est à la tête des Savages of Hell, un gang de motards qui, dans l’ombre, œuvre pour le bien, pour la légalité.

Lorsqu’une vague de disparitions s’abat sur la région, il sait que ses hommes et lui-même vont devoir sortir de l’ombre.

Ce que pense Ludivine : 

The Savages of Hell sont un groupe de bikers dirigé par Diego, surnommé Guépard. Alors que le club tente de résoudre le mystère des nombreuses disparitions qui s´abattent sur la ville, Dani entre dans la vie de Diego. Ce dernier est tout de suite attiré par lui et c’est le choc car il est hetero. Mais il n’est pas au bout de ses peines quand il découvre son secret.

J’étais impatiente de lire ce roman qui m’a tout de suite attiré, par son résumé mais aussi pour sa thématique du monde des bikers. Je ne connaissais pas les livres de l’auteure avant cette lecture, c’est donc avec un léger désappointement que je me suis rendue compte que ce n’était pas un roaman, mais plusieurs nouvelles rassemblées dans une intégrale. Je ne suis pas adepte des nouvelles, mais je me suis quand même plongée dans cette lecture pour assouvir ma curiosité. On découvre de nouvelles en nouvelles tous les personnages qui constituent le club The Savages Of Hell, avec leurs passés, leurs histoires et leurs pensées.
L’auteure nous plonge dans des histoires avec des personnages au tempérament de feu, aux idées bien arrêtées et avec un objectif bien défini : faire cesser les disparitions mystérieuses, le tout englober par des romances érotiques et puissantes, des nouvelles amitiés et l’élargissement d’une grande famille.

Comme je l´ai dis, je ne suis pas fan des nouvelles car j’aime que les personnages prennent le temps de se rencontrer, de se rapprocher et d’apprendre à se connaître. Cela me permet de m’attacher à eux, et donc de vivre pleinement leur histoire avec eux et ressentir leurs émotions.
Mais c’est ma faute, je n’ai pas fais attention avant de commencer à lire. Je ne peux pas mettre la faute sur le livre ou l’auteure, car au final, j’ai tout de même passé un très bon moment, j’aurais peut-être aimé un peu plus de diversité dans l’intrigue, surtout dans les trois premières histoires, pour ce qui est du début des relations entre les personnages.
J’ai bien aimé le tome 1 avec Diego, le tome 4 avec Sienna, car quel plaisir de voir une femme dans un club de bikers, et le tome 6 avec Dacian, un personnage atypique et touchant.

Je ne peux que vous conseiller cette intégrale si vous aimez les bikers, et surtout les nouvelles.

Ma note : 

4/5

Où le trouver : 

Amazon.

Fnac.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s