Premières lignes #19

Bonjour, ravie de vous retrouver pour ce rendez-vous du dimanche : premières lignes, créé par Ma Lecturothèque. Cela permet ainsi de se faire une idée sur le livre que nous allons lire voire même de faire une belle découverte. Nous aimons beaucoup le principe.

Le concept est simple, chaque dimanche, il faut choisir un livre et en citer les premières lignes.


Le choix de Julie :
pour-t-avoir-967204-264-432

Prologue

Le déni.
Il y a quatre éléments : l’air, le feu, l’eau et la terre. Cinq océans. Six continents. Cent quatre-vingt-dix-sept pays reconnus par l’Organisation des Nations unies. Plus de sept milliards d’êtres humains qui vadrouillent sur le globe, d’est en ouest, du nord au sud. Plus de sept milliards d’individus qui s’apprivoisent, s’aiment et se haïssent au point de s’entretuer.

Tu te rends compte ? Ça laisse une sacrée marge pour trouver son âme soeur, tu ne crois pas ? Certaines pleurent leur célibat dans un pot de Nutella et le justifient allègrement d’un bon : « les hommes sont tous les mêmes. Des connards ! Impossible de trouver le bon ! « 

Pourtant, la vérité des chiffres nous saute au yeux. Ce n’est pas facile à admettre parce qu’on a tendance à se créer des idéaux. Par exemple, des millions de nanas rêvent d’épouser Brad Pitt, sauf qu’il n’y a qu’une seule Angelina Jolie. Alors, ça ne sert à rien de s’obstiner. Il suffit d’ouvrir les yeux et d’accepter que l’amour de sa vie ne ressemble (…)


Vous voulez la suite ? Je vous conseille entièrement ce livre, retrouvez ma chronique : JUSTE ICI !


 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s