Chronique n°305 : Bad Boys, Sandra Marton.

bad-boys-trilogie-integrale-1101231-121-198
Harper Collins, Harlequin France // Sortie : 1 octobre 2018.

Résumé,
« Vous n’êtes qu’un mufle égocentrique et arrogant ! » Lorsque ces mots franchissent les lèvres d’Addison McDowell, Jacob Wilde reste interdit. S’il ne se souvient plus de la dernière fois où quelqu’un a osé le défier de la sorte, il doit avouer que le tempérament de feu d’Addison a le pouvoir d’éveiller son intérêt – et son désir. Aussi, séduire la sublime jeune femme lui apparaît soudain comme le plus savoureux des défis…

Avocat de métier, Caleb Wilde est chargé de convaincre une jeune femme de céder la garde de son enfant à naître à la puissante famille du père. Mais, lorsqu’il découvre le visage de la femme en question, la fureur l’envahit. Sage Dalton… Celle qui, quelques mois plus tôt, l’a séduit avant de se jouer de lui. Caleb refuse pourtant de renoncer à cette affaire. Car une question le hante : cet enfant pourrait-il être le sien ?

Juste une expérience ? Travis Wilde est hors de lui. Ainsi, ce qui a été pour lui la nuit la plus torride et inoubliable de son existence n’était pour Genevieve qu’une vulgaire expérience ? Blessé, il jette sans ménagement la jeune effrontée hors de chez lui. Pourtant, il doit se rendre à l’évidence : Genevieve lui a fait perdre la tête. Et, s’il veut l’oublier, il doit d’abord assouvir son désir et la remettre dans son lit…

Ce qu’en pense Julie,

Nous rencontrons dans cette trilogie les 3 frères Wilde : Jacob (Jake), Caleb et Travis. Premièrement avec Jacob, c’est un homme blessé par le passé et surtout par de terribles épreuves. Même si Jake a dû mal à s’en remettre, le passage d’une femme : Addison,  pourrait bien lui permettre un avenir plus prometteur que prévu…
Caleb est un jeune avocat. C’est un homme qui se révèle finalement être gentil et qui est prêt à sauver une femme qu’il ne connait même pas. Cette rencontre va alors beaucoup changer sa vie mais aussi faire ressortir ces propres envies et sentiments.
Travis ne croit absolument pas en l’engagement et pense que l’amour n’existe pas vraiment. Mais un soir alors que ces frères l’abandonnent pour rester avec leur femme respective, il va rencontrer une mystérieuse jeune femme qui pourrait bien faire changer sa façon de penser. Travis se révèle d’ailleurs à travers cette rencontre, bien plus sentimental et gentleman que ce que l’on pourrait le penser.

Ce sont des histoires courtes sans trop d’originalité mais qui restent tout de même très agréable à découvrir. Je vous conseille d’enchaîner les 3 petites nouvelles à la suite pour ne pas avoir une impression de rester sur votre faim à la fin des nouvelles. Vous pourrez évidemment retrouver chaque personnage dans les 3 histoires, même celles où ils ne sont pas les personnages principaux. J’ai une petite préférence pour l’histoire numéro 3 avec Travis que j’ai trouvé touchante par rapport aux 2 autres. Par contre je n’ai pas réellement trouvé qu’ils étaient des « bad boys », ce sont simplement des hommes plutôt charmants et sympa, qui n’ont jamais trouvé l’amour auparavant..

Ce sont des histoires rapides, sympathique, facile à lire et fluide. Aucune prise de tête avec ce livre, simplement de l’amour de l’amour et de l’amour… un joli livre pour un bon moment de détente. 
En résumé, c’est parfait si vous avez peu de temps pour lire ou que vous cherchez des romances faciles à lire et où l’amour est facilement gagnant.

Citation :
 » — Non. Epouse-moi maintenant. Ce soir.
   — Non ! Et si jamais…?
   — Je t’aime. Je t’aimerai toujours. »

3,75/5

Où le trouver :
Lien Amazon
Lien Harlequin

 

2 réflexions sur “Chronique n°305 : Bad Boys, Sandra Marton.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s