Chronique n°306 : Le grand nord, tome 2 : ancrage.

true-north-tome-2-steadfast-1104273-264-432

Hugo Roman, New Romance, 400 pages / Date de sortie : 4 octobre 2018.

Résumé :

Jude a tout perdu un jour de printemps, lorsqu’ au volant de sa voiture, il a percuté un pommier tuant un homme. Ancien détenu qui soigne sa toxicomanie, il n’a d’autre issue que de retourner dans sa ville de Colebury dans le Vermont, seul endroit où il peut trouver du travail.

Après une absence de trois ans, Sophie est stupéfaite de la réapparition de l’homme qui a tué son frère et brisé son coeur. Elle mesure aussi combien le voyou qui était amoureux d’elle a changé. Jamais il n’aurait fait du bénévolat dans les cuisines de l’église. Mais dans une petite ville où l’amour interdit est une loi en soi, personne ne tolérerait que Sophie et Jude se remettent ensemble, encore moins le père de Sophie qui se trouve être chef de la police.

Tout s’oppose à leur amour. Un amour impossible autorise-t-il l’espoir d’une seconde chance ?

Une histoire sombre et déchirante qui vous brisera le coeur puis en recollera les morceaux

Ce que pense Ludivine.

Je réécris cette chronique pour la deuxième fois car wordpress a décidé d’enlever tout le texte, en vrai je ne sais même plus ce que j’avais écris mais je vais essayer de faire de mon mieux pour m’en rapprocher haha.

Si vous avez lu ma chronique du tome 1, vous savez que je l’ai adoré mais j’étais encore plus impatiente de lire le tome 2 car on avait déjà rencontré Jude et il m’avait rendue énormément curieuse.

Alors qu’il vient de passer de longs mois à la ferme pour sa désintoxication, Jude se voit obligé de retourner chez lui. Il ne sait pas trop comment cela va se passer, mais il sait une chose : il est prêt à tout pour rester loin des vices de son passé qui l’ont direct mené en prison. Mais sa ville est petite alors il redoute de recroiser la fille qu’il a aimé des années auparavant : Sophie.

J’ai adoré rencontrer Jude, je l’avais bien aimé dans le tome 1 mais c’est vrai que j’étais assez méfiante envers lui, mais après avoir lu ce tome j’ai compris que j’avais tout simplement peur qu’il retombe dans la drogue. C’est un jeune homme courageux, volontaire et doté d’une force mentale exemplaire. Il ressent toujours le manque de la drogue mais il est prêt à tout pour l’éradiquer, mais pour ça, il faut qu’il se change les idées. Sa relation avec les Shipley, son bénévolat à l’Église mais surtout sa relation avec Sophie l’aideront beaucoup.
Sophie est une jeune femme qui vit toujours avec les fantômes du passé et sa famille brisée, elle a du mettre de côté ses rêves et rester chez elle. Mais elle n’a jamais oublié Jude, et elle n’est pas prête à le faire. Elle est d’un soutien et d’une douceur envers lui car malgré les interdictions, elle n’est pas prête à l’oublier.

C’est sans étonnement que je préfère encore plus le tome 2, j’ai aimé le tome 1 mais ici les personnages ont plus de bagages émotionnels, ils m’ont beaucoup plus fait vibrer et j’ai eu plus de compassion pour eux que ceux du tome 1 qui étaient plus simples. Si vous avez adoré le tome 1, je vous recommande de lire ce second qui pour moi est encore meilleur que le premier. En plus, on y retrouve les personnages du tome 1 à notre grand plaisir.

Ma note :

5/5

« Saint Augustin disait : « C’est la fierté qui a changé les anges en démons ; c’est l’humilité qui transforme les hommes en anges.  »

Où le trouver :

Amazon.

Fnac.

Une réflexion sur “Chronique n°306 : Le grand nord, tome 2 : ancrage.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s