PREMIÈRES LIGNES #43

Bonjour, ravie de vous retrouver pour ce rendez-vous du dimanche : premières lignes, créé par Ma Lecturothèque. Cela permet ainsi de se faire une idée sur le livre que nous allons lire voire même de faire une belle découverte. Nous aimons beaucoup le principe.

Le concept est simple, chaque dimanche, il faut choisir un livre et en citer les premières lignes.


Le choix de Emy :

I.

Les grandes marées

Voilà. Je suis dans ma nouvelle chambre. Ma nouvelle maison. Loin de toi. Dehors il fait beau. La plage est bondée. Tout le monde a l’air heureux. La mer est belle. Qu’est-ce que j’en ai à foutre ?

Je suis désolée. Je sais que j’ai foiré nos adieux (« nos au revoir », me corrigerais-tu). Que je me suis comportée comme une merde. Que ce n’est pas à toi que je devais m’en prendre. Mais à mes parents et à eux seuls. Je leur en veux, tu sais. À mort. J’ai décidé de leur tirer la gueule jusqu’à la fin de mes jours. Mais qu’est-ce que ça change ? Ça ne fait pas une semaine que je suis ici et tu me manques.

Je sais ce que tu vas me dire. Que pour le moment c’est exactement comme si j’étais partie en vacances. On est en juillet. Je suis en Bretagne. Toi en Espagne. Rien d’anormal. Mais après ? Tu vas rentrer à Paris. L’été va passer. Tu vas retourner à Racine. Reprendre le théâtre. Et moi je serai toujours ici. Je ne sais pas comment je vais tenir. Je déteste déjà ce lycée de merde. Et tous ceux qui s’y trouveront et qui ne seront pas toi.

J’ai tellement peur que tu m’oublies. Que tu m’effaces peu à peu. J’ai tellement peur que notre histoire finisse comme ça. Alors qu’on n’en était qu’aux débuts.

Nous n’avions pas fini de nous parler d’amour.

Nous n’avions pas fini de fumer nos Gitanes.

Tu sais, c’est ce poème de Genet. Sur mon cou. Tes parents adoreraient. (Ah ah ah…)

Je voudrais sentir ton odeur. Caresser tes cheveux. Prendre ta main dans la mienne. Je voudrais que tu m’embrasses. Partout.

Dis-moi que tu vas venir cet été. Je vais parler à mes parents. Je suis sûre qu’ils seront d’accord.

Je t’aime.

Léa


Une réflexion sur “PREMIÈRES LIGNES #43

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s