Chronique n°370 : Pure Corruption, tome 1 : Vice et vertu, Pepper Winters.

Milady, New Adult, 480 pages / Date de sortie : 23 janvier 2019.

Résumé : 

« Nous nous sommes rencontrés dans un cauchemar. Dans cet entre-deux où le temps n’a aucune prise sur la raison. Nous sommes tombés amoureux. Brutalement. Puis, nous nous sommes réveillés. Et tout s’est terminé… »

Arthur Kilian est le président du gang Pure Corruption. Détruit après la mort de Cleo, son amour d’enfance, il ne vit que pour prendre sa revanche sur ceux qui lui font du tort. Mais, une nuit, tout bascule lorsqu’il plonge son regard dans les yeux verts d’une jeune femme amnésique, captive de son gang, lui rappelant étrangement Cleo. Tous deux sentent dès lors une connexion aussi intense qu’inexplicable. Ne sachant plus qui elle est, la jeune femme désire avant tout connaître la vérité sur son passé. Elle devra alors se tourner vers Kill, le seul homme qui pourrait aussi s’avérer être son pire ennemi…

Ce que pense Ludivine.

Je pense que vous avez forcément du voir mes chroniques sur la saga Dollars de Pepper Winters sur le blog, j’étais donc très impatiente de découvrir cette nouvelle saga.

Ce premier tome met en scène une jeune femme qui se fait enlever, malheureusement elle n’a plus aucuns souvenirs de qui elle est, elle a perdu sa mémoire des années plus tôt, mais ce nouvel évènement crée un énième choc dans son cerveau, elle perd à nouveau la mémoire. Mais dès qu’elle croise le regard de Kill, elle sait qu’elle est liée à lui, même si elle n’a plus aucune idée de qui il est. Kill, quant à lui, n’en croit pas ses yeux de découvrir cette jeune femme qui ressemble comme deux gouttes d’eau à sa défunte chérie. Sans qu’il ne comprenne réellement pourquoi, il décide de la prendre sous ses ailes et de ne changer le plan initial.

J’ai commencé à lire cette histoire en sachant que je lirai une dark romance, l’identité de l’auteure. La première partie de l’histoire en est tout bonnement remplie, alors si vous n’aimez pas la dark romance, cette histoire n’est pas pour vous. Néanmoins, la seconde partie de l’histoire dès lors que les secrets commencent à être avoués et que la mémoire de la jeune femme revient, l’histoire prend un autre tournent. L’histoire de fond prend plus d’ampleur et la relation puissante des personnages prime sur le tout. Mais j’ai aimé les deux parties de la même façon, la première plus sombre, plus dure, la seconde plus passionnée et émouvante. Pour moi cette histoire se résume en une phrase : malgré des périodes sombres, on peut toujours trouver la lumière à la fin.

J’ai réellement accroché aux deux personnages principaux. Car malgré ce qui arrive à la jeune femme, elle reste persuadée de ce qu’elle avance, elle est forte et prête à tout pour se faire entendre et comprendre. Elle ne lâche rien et son côté déterminé est très remarquable malgré tout ce qu’elle a vécu et au fur et à mesure que Kill lui raconte tout ce qu’elle a oublié. Pour ce qui est de cet homme très dur, renfermé, mystérieux, je me suis tout de même attaché à lui, même si ce n’était pas vraiment gagné. Je pense que c’est le jeune homme qu’il était dans son passé qui vit toujours en lui et surtout la puissance de l’amour qu’il porte à sa défunte chérie qui m’ont ému et m’ont permis de m’attacher à lui.

J’ai tout de même une réserve sur le monde bikers, vous savez que j’adore ça, mais si on a pu pensé qu’il serait très présent en lisant le résumé, ce n’est pas le cas. C’est plus une fondation au livre qu’autre chose, même s’il prend plus d’importance dans le dernier temps du livre. Mais cela n’a pas entaché le réel plaisir que j’ai eu à lire ce premier tome. Il me tarde de lire la suite !

Ma note :

4/5

Où le trouver :

Amazon.

Une réflexion sur “Chronique n°370 : Pure Corruption, tome 1 : Vice et vertu, Pepper Winters.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s