Chronique n°436 : Ciao Bella, Serena Giuliano.

Cherche Midi.
Sortie : 14 mars 2019
.

Résumé,

 » J’ai peur du chiffre quatre. C’est une superstition très répandue en Asie. Le rêve ! Enfin des gens qui me comprennent ! Je devrais peut-être déménager…
– Vous avez beaucoup d’autres phobies ?
– Vous avez combien d’années devant vous ? « 

Anna a peur – de la foule, du bruit, de rouler sur l’autoroute, ou encore des pommes de terre qui ont germé… Et elle est enceinte de son deuxième enfant. Pour affronter cette nouvelle grossesse, elle décide d’aller voir une psy.
Au fil des séances, Anna livre avec beaucoup d’humour des morceaux de vie. L’occasion aussi, pour elle, de replonger dans le pays de son enfance, l’Italie, auquel elle a été arrachée petite ainsi qu’à sa nonna chérie. C’est toute son histoire familiale qui se réécrit alors sous nos yeux…
À quel point l’enfance détermine-t-elle une vie d’adulte ? Peut-on pardonner l’impardonnable ? Comment dépasser ses peurs pour avancer vers un avenir meilleur ?

Ce qu’en pense Julie,

On rencontre ici le personnage de Anna. Sa première grossesse ne s’est pas très bien passée et aujourd’hui alors qu’elle attend sont deuxième enfant elle a décidé d’aller voir un psy pour pouvoir affronter la venue de son second enfant. Au fil des séances chez le psy (et des années), Anna va s’ouvrir de plus en plus et revenir sur quelques moments de son passé et plus particulièrement sur son enfance. C’est vrai que le personnage de Anna est un peu pessimiste et même si elle a fait la démarche d’aller chez un psy, on ressent (par son ironie et ces dialogues), une certaine tristesse et un manque chez elle.

L’écriture est précise, douce et agréable à lire. À certains moment on est triste, parfois on réfléchit à notre vie, à d’autres moments on sourit ou on rit.. en bref l’autrice nous fait passer par des tas d’émotions et nous amène à travers sa plume à penser à nous et à notre propre vécu. Anna c’est un peu nous à certains moments de notre vie… c’est un personnage vraiment réel qui a des problèmes et des questions que nous pouvons toutes avoir. À travers elle, il est donc plutôt facile de penser et de voir notre propre enfance. De plus Anna a des répliques vraiment drôles (même ironiques) pour certains passages du livre et entre nous elle dit clairement ce que beaucoup de personnes pensent ou ont pensé.

Ce livre fût une jolie surprise. J’avoue que je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre avec ce livre. À force de le voir beaucoup passer sur les réseaux sociaux, j’ai craqué moi aussi (oui je suis faible haha) mais je ne regrette absolument pas mon achat. J’ai passé un moment magnifique avec cette lecture : très douce et en même temps assez drôle. En bref, je ne peux que recommander ce livre !

Citation :
« Dites-moi, que feriez-vous si votre vie n’était pas rythmée par vos angoisses, vos inquiétudes ? Que se passerait-il si, juste un instant, vous laissiez tout ça de côté ? Pour… je ne sais pas moi, disons profiter du moment présent, savourer les bonnes choses qui vous arrivent. »

4,5/5

Où le trouver :
Lien Fnac

2 réflexions sur “Chronique n°436 : Ciao Bella, Serena Giuliano.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s