Chronique n°508 : Suprême transgression, Florine Hedal.

Éditions Butterfly
Sortie : 24 juillet 2019.

Résumé,

Un vent de vérité souffle sur la Ferme. Si Calista semble rester forte, Basile, lui, s’effondre sous le poids de ce secret tout juste révélé par leur famille.
Vingt-deux ans. Plus de vingt années de confiance bafouée, de non-dits, de mensonges. Le jeune homme le sentait. Le jeune homme le craignait…
En faudra-t-il d’avantage pour séparer Basile et Calista ? Plus unis que jamais face à l’adversité, ils sont leur soutien, leur pilier. Lutter contre le désir amoral qui les anime ? Pour quoi faire…
Malheureusement, d’autres masques ne vont pas tarder à tomber. Le passé ne cesse de resurgir et les pièces du puzzle s’emboîtent enfin. Mais à quel prix ?
Du Paradis à l’Enfer, comment s’échapper de ce Purgatoire ?

Ce qu’en pense Ludivine & Julie :

Ludivine : Ce que je suis contente de ne pas avoir attendu aussi longtemps que pour le tome 2,  surtout que j’attendais cette suite avec impatience avec les révélations de la fin du second tome ! On retrouve Calista, Basile et toute cette grande famille juste après LA révélation, et autant dire que l’on commence très fort en entrant dans le vif du sujet.

Julie : Je crois que je n’ai presque jamais été aussi impatience et heureuse de lire la suite d’une saga ! Retrouver Basile et Calista pour enfin connaître la suite de leur histoire et surtout le fin mot de la grande révélation du tome 2 a été plus que plaisant et agréable.

Ludivine : Comme d’habitude, ça a été un réel plaisir de retrouver tous les personnages, mais autant dire que Calista m’épate de tome en tome. On la retrouve ici encore plus forte et déterminée. Elle s’affirme encore plus et n’a pas plus peur d’affronter qui que ce soit. Elle sait se faire entendre et elle est maintenant capable de défier les personnes qui la rendaient au silence autrefois. J’étais habituée à un Basile arrogant, mystérieux, dominateur et manipulateur et j’ai adoré le fait qu’il le soit toujours, mais j’ai encore plus aimé découvrir une facette bien plus vulnérable de sa personnalité. Même si le naturel persiste, il s’adoucit quand même malgré lui et ce n’est pas pour me déplaire. J’aime les deux facettes de cet homme ! 

Julie : Une fois de plus, l’autrice nous amène dans un tourbillon de folie très intense et très fort avec des personnages qui vont vivre des tas de sentiments contradictoires. L’histoire entre Basile et Calista va encore évoluer un peu plus dans ce tome mais évidemment avec quelques difficultés difficiles à surmonter. Le duo va devoir vivre des moments complexes et va devoir dépasser des peurs et des obstacles infranchissables… Autant dire qu’une fois de plus c’est un tome dans lequel on ne s’ennuie pas et avec lequel ont vit chacun page comme si nous étions dans le livre aussi. Nous retrouvons un Basile complexe qui est parfois méchant, arrogant et clairement dominant puis d’autre fois on découvre un Basile protecteur, perdu et qui doute… Et à côté de Basile, nous retrouvons notre chère Calista qui s’affirme de plus en plus et qui devient de plus en plus forte et courageuse, surtout face à Basile.

Ludivine : Florine Hedal nous entraine toujours avec autant d’enthousiasme et d’addiction dans un troisième tome aussi renversant que les précédents. Entre révélations, jalousie, rancune et amour, tout s’y trouve. À l’image des deux premiers tomes, je ne me suis pas ennuyée  une seule seconde et les pages se tournent très rapidement. Si les personnages dévoilent leurs vrais visages et leurs secrets les plus sombres, ils grandissent tout de même et j’ai adoré être témoin de cette évolution. J’avoue, j’aurai peut-être aimé que l’ambiguïté de la situation entre Calista et Basile dure un peu plus longtemps au début du livre, mais malgré tout j’ai encore passé un super bon moment. Ce troisième tome est toujours autant un coup de cœur. FONCEZ et vivement la suite parce que je vais réellement faire une attaque à cause de ces cliffhangers de fou !!!

Julie : Suprême transgression est un mélange de plusieurs émotions qui fait battre notre coeur parfois vite et louper quelques battements à d’autres moments. Vivement septembre pour le tome 4, autant dire que je vais l’acheter directement dès qu’il sort tellement je suis IMPATIENTE de lire cette suite. Ce tome 3 est donc une fois de plus un coup de coeur et je vous recommande totalement cette saga et l’écriture de Florine Hedal que j’apprécie énormément.

Citation : « Mon corps est aussi chaud qu’un volcan en éruption. Déliquescente, je m’évapore et Basile absorbe la vapeur qui s’échappe de moi. Sa paume parcourt mon dos et ce ne sont plus des frissons qui m’étreignent, mais des morsures de plaisir. »

5/5

Où le trouver :
Lien Amazon

Une réflexion sur “Chronique n°508 : Suprême transgression, Florine Hedal.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s