Chronique n°641 : Interfeel, tome 2 : les résistants, Antonin Atger.

Pocket Jeunesse
384 pages
Date de sortie : 9 janvier 2020.

Résumé :

Une réflexion dense sur l’importance que les réseaux sociaux ont pris dans nos vies

Après la rupture d’Interfeel, l’équipe  » Résistance  » est
dispersée…
Élizabeth est rentrée au quartier Est pour prendre la tête de la rébellion contre les Forces Spéciales.
Hanek et le professeur sont libres mais traqués par les Forces Spéciales et sans ressources.
Adila et Nadem se sont vu confier par Kassandra Kacem une mission : traverser le monde pour retrouver le créateur d’Interfeel, la seule personne capable de stopper la
machination qui se met en place.
Le Tatoueur tisse sa toile et élabore son plan retors. Jour après jour il devient plus puissant, incontrôlable. Et dangereux.
Une seule personne peut l’arrêter : Nathan Ethanin. Mais depuis six mois, le jeune homme n’a plus donné aucun signe de vie…

L’avis de Emy :

J’avais passé un bon moment avec le tome 1 et le tome 2 a suivi cette lancée.

Contrairement au premier livre, nous avons moins de rebondissements honnêtement, mais j’ai préféré ce second tome au premier.

J’ai beaucoup apprécié en apprendre plus sur l’univers en général. On se focalise sur les personnages et l’univers du livre. On en apprend autant sur l’un que sur l’ensemble des personnages. C’est vraiment très intéressant, ça nous permet de nous plonger encore mieux dans ce monde.

On découvre aussi des nouveaux personnages et on a de nombreuses révélations. L’auteur arrive à nous faire aller dans une direction mais qui ne se révèle pas la bonne finalement. On ne peut qu’être pris dans la lecture et vivre au fil des chapitres ce qu’il se déroule sous nos yeux. C’est prenant et addictif. On attend avec impatience ce qui va suivre.

J’aime le style de l’auteur, comme dans le premier tome, il nous fait voyager et vivre une aventure qui nous surprend toujours un peu plus.

En bref, ce second tome est aussi bien que le premier si ce n’est mieux. Une lecture qui nous fait passer un très bon moment, c’est agréable. L’histoire nous révèle un peu plus ses mystères et ses secrets. On en découvre un peu plus les personnages et on en voit de nouveaux. Ce second tome a répondu à mes attentes, il nous offre une transition. Moins d’action mais des révélations. Une histoire qui nous tient en haleine et nous rend impatient pour la suite.

Si vous ne vous êtes pas encore lancé dans l’aventure, foncez !

Ma chronique sur Interfeel, tome 1.

4/5

Où le trouver :

Lien Amazon

Une réflexion sur “Chronique n°641 : Interfeel, tome 2 : les résistants, Antonin Atger.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s