Chronique n°722 : Arrogant Fake Lover, Alexia Perkins.

Sortie : mai 2020
Éditions Addictives
Prix : 4,99 €

RÉSUMÉ,

Comment jouer la comédie du couple parfait quand on n’a jamais eu de petit copain ?

À la suite d’un concert mouvementé, Addison se retrouve embarquée dans un mensonge qui la dépasse : elle va devoir jouer la petite amie du célèbre chanteur du groupe de rock Misteria. 

La jeune femme est totalement déboussolée : elle n’a jamais eu de vrai petit copain, alors comment saurait-elle jouer le jeu avec un « faux » ? 

Surtout quand celui-ci est célèbre, arrogant, terriblement sexy, et qu’il la rend folle !

Pourtant, elle n’a pas le choix : elle va devoir apprendre à « être en couple ». 

Et cet apprentissage lui réservera bien des surprises…

CE QU’EN PENSE JULIE,

Nous découvrons ici les personnages de Addison et de Dix-Mille. Addison est une jeune femme qui n’a pas la langue dans sa poche, passionnée de tatouages mais qui a une vie plutôt tranquille aujourd’hui et surtout loin des hommes. Elle n’a jamais eu de petit copain et laisse peu de personne rentrer dans sa vie. À côté d’elle, nous avons Dix-Mille alias Zaven qui est le chanteur du groupe Misteria. Il est passionné de musique et doué dans ce qu’il fait. Il est blessé par un événement de son passé et ne laisse pas de femmes s’approcher de son coeur et rentrer dans sa vie privée. Il est heureux de faire partie du groupe avec son meilleur ami Ash mais il a aussi beaucoup de mal à avancer depuis ce fameux drame. Addison et Zaven ont tout les deux des secrets bien difficiles à partager et qui les empêchent aujourd’hui de vivre pleinement leur vie.

Pour moi (et d’ailleurs pour Ludivine aussi qui m’a donné ses impressions), l’histoire est beaucoup trop rapide. En même pas 3 pages il peut se passer plusieurs choses importantes mais il y a, à chaque fois, un manque cruel d’explications. Nous passons ici d’une chose à l’autre sans aucune raison, ni logique. Parfois ça en est tellement étonnant que nous nous sommes retrouvées perdues et que l’on s’est demandées si c’était la réalité ou un rêve…

C’est vraiment dommage car l’histoire de base est vraiment plaisante et intéressante. Les romances avec comme fond / base, de la musique me plaisent toujours car j’aime tout simplement ça et pour le coup cette partie de l’histoire m’a plu. Les personnages sont aussi plutôt attachants, même si j’aurai apprécié aussi ici, plus de profondeur et aller encore plus loin surtout dans les dialogues entre les personnages. Cependant, j’ai vraiment apprécié suivre le personnage de Zaven que j’ai réellement trouvé touchant, émouvant et finalement avec plein d’affection à partager. C’est un homme blessé qui mérite d’être enfin heureux.

Nous rappelons que notre avis n’est pas forcément le votre et que si ce livre vous donne envie, à vous de vous faire votre propre avis. Je n’ai pas adoré et je reste mitigée sur cette lecture, mais c’était mignon et sans prise de tête. Une romance rapide et fluide. Je sais d’ailleurs que pas mal de personnes ont apprécié cette histoire et j’en suis ravie, il faut un public pour chaque livre.

3/5

Où le trouver ?
Lien Amazon
Lien Fnac

2 réflexions sur “Chronique n°722 : Arrogant Fake Lover, Alexia Perkins.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s