Chronique n°789 : La française du Nil, Yolaine Destremau.

Édition PG De Roux/ 200 pages / Date de sortie : 10 septembre 2020.

RÉSUMÉ :

L’histoire d’une femme et d’une entreprise familiale de croisières sur le Nil qui sera frappée de plein fouet par la crise économique que traverse le pays des Pharaons. Récit sur la passion et le courage d’une femme qui tient le lecteur en haleine dans une évocation saisissante de la captivante Égypte. Témoignage percutant de la crise qui touche encore ce pays.

L’AVIS DE EMY :

Si je dois vous conseiller une lecture saisissante et transportante, je vous dirais celle-ci.

J’ai pris énormément de plaisir à découvrir cette histoire. C’est vivant. C’est réaliste. C’est stupéfiant même. On découvre à chaque page quelque chose. On voyage au travers les péripéties, les rebondissements. On voyage au travers l’Égypte, on s’imagine au milieu de ses déserts, de ses pyramides, de ses villes.

Les personnages sont très intéressants et authentiques. Chaque personnage arrive à capter notre attention et notre curiosité. Au-delà des personnages on prend part à leur vie, leur soucis, leur quotidien. On s’attache à eux. Mohamed, Gaia, Luis et les autres nous plaisent par leur franchise, leur quotidien.

Ce que j’ai apprécié c’est la justesse et la précision de l’auteure pour raconter et nous faire découvrir cette histoire. Le réalisme est présent. On voyage vers une autre vision de l’Égypte, une réalité dont nous n’avons pas forcément conscience. Alors que c’est clair que chaque société telle qu’elle soit possède de nombreuses problématiques. Un voyage criant de vérité et qui nous fait réfléchir. On a réellement une autre vision de l’Égypte après la lecture. Une remise en question. Un regard plus posé et réaliste.

Je remercie les éditions et l’auteure pour l’envoi de ce service presse et pour leur confiance.

Elle avait encore beaucoup à vivre. Elle poursuivit son exploration du monde. Gurnah devint son refuge, l’endroit où elle venait se reposer, une fois par an. Elle ne pouvait deviner l’aventure qui l’attendrait, des années plus tard, cachée derrière les tombeaux des reines, dans les champs de canne à sucre, sur les rives du fleuve sacré.

4,25/5

Où le trouver :

Amazon

2 réflexions sur “Chronique n°789 : La française du Nil, Yolaine Destremau.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s