Chronique n°881 : High School Bad Boy, Julie Perry.

Harlequin France/ Collection &H
Sortie : 13 janvier 2021
Prix ebook : 6,99 €

Résumé,

Il ne lui attirera que des ennuis… mais il en faudra plus pour la faire fuir.

Hope n’est pas du genre à se laisser marcher sur les pieds. Et ça ne risque pas de changer, même si elle est la petite nouvelle du lycée Archer. Après tout, elle n’y peut rien si Jace, ce mec canon dont le corps tatoué fait rêver tout le campus, s’intéresse à elle. Alors pas question d’ignorer ses regards en coin uniquement pour satisfaire celles qui la jalousent. Et tant pis si elle devient la cible numéro un de leurs coups bas, ça ne lui fait pas peur… Non, la seule chose qui pourrait l’éloigner de Jace, c’est cette part d’ombre. Celle qu’il tente de dissimuler aux autres, mais qui ne lui a pas échappé à elle. Hope sait que se rapprocher d’un bad boy pourrait être un jeu dangereux, mais elle est prête à prendre le risque. Quelles que soient les conséquences…

Ce qu’en pense Julie,

En lisant le résumé de ce livre, j’ai tout de suite été curieuse de découvrir l’histoire proposée par Julie Perry.

Nous découvrons ici le personnage de Hope, une jeune femme avec un fort caractère et qui n’a pas peur de dire ce qu’elle pense pour éviter de se faire marcher dessus. Cependant, depuis quelques temps elle essaie surtout de ne pas trop se faire remarquer et qu’on l’a laisse juste tranquille. La chose la plus importante à ses yeux ? Trixie. Elle veut juste la protéger et lui apporter la vie qu’elle mérite, ce que elle n’a pas vraiment eu jusqu’à maintenant. C’est donc une Hope courageuse été forte que l’on découvre au fil des pages. À côté d’elle, nous rencontrons le beau gosse du campus : Jace. C’est un vrai Bad Boy, un mec un peu imbuvable au premier abord, arrogant, sûr de lui et qui n’a pas peur d’affronter les autres et de faire peur aux autres personnes du campus avec sa bande de potes. C’est un groupe respecté et populaire qui a sa petite réputation.

Je dois dire que c’est un livre que j’ai trouvé très addictif et prenant, pour dire je l’ai lu en une soirée (et début de nuit…) tellement je ne voulais pas lâcher mon livre. Les personnages sont attachants au fil des pages et j’ai ressenti beaucoup de compassion pour eux… finalement j’avais vraiment envie de les voir évoluer, grandir ensemble et surtout avoir une fin heureuse. Leur passé respectif n’est pas facile à transporté dans le présent et ça les empêchent de croire en l’avenir ce qui est assez triste vu le jeune âge de nos héros. J’ai donc beaucoup aimé ma lecture car j’ai trouvé qu’il y avait une bonne d’ose d’émotions ce qui rendait Hope et Jace assez touchants. Ils sont jeunes et font des erreurs mais au fil de la lecture on se rend compte que ce sont des personnages bien plus matures que l’on pourraient le croire et qui essaient de s’en sortir tant bien que mal. Je dois dire qu’ils m’ont même fait verser une petite larme vers la fin… C’est une très belle histoire que nous avons là et même si les protagonistes sont jeunes, on voit qu’ils apprennent de leurs erreurs et de leur passé, ils avancent doucement mais sûrement et on grandit un peu à leur côté au fil de la lecture… Ils vont devoir faire face à des doutes, des secrets, des regrets et des moments compliqués dans leur vie privée mais aussi dans leur duo…

J’ai donc passé un très bon moment de lecture et je relirai à nouveau l’auteure avec grand plaisir. J’ai apprécié sa plume, très fluide, facile à lire mais aussi captivante. Je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre avec cette lecture mais j’en ressors vraiment conquise et charmée. C’est une romance simple et complètement clichée, mais très agréable et plaisante à lire surtout si on creuse vraiment le personnage de Hope qui se révèle une jeune femme vraiment courageuse et touchante sur plusieurs points.

Je recommande totalement cette histoire pour les fans de romance qui se passe sur les campus, fac, lycée… vous aimerez sans doute !

Service presse avec Harlequin France (& Netgalley).

Citation :

« Je mourais de la voir sourire. Pour moi.
De la voir lâche prise, s’abandonner, vivre, embrasser ses envies, ses sensations.
J’avais eu cette chance, mais je n’avais pas su en mesure l’importance.
Et maintenant c’était tout ce que je désirais. »

4,5/5

Où le trouver / l’acheter :
Lien Amazon
Lien Fnac
Lien Harlequin

4 réflexions sur “Chronique n°881 : High School Bad Boy, Julie Perry.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s