Chronique n°994 : L’île aux deux paons (Récit d’une adoption homoparentale), Vincent Robert.

LE LYS BLEU ÉDITIONS
SORTIE EBOOK : avril 2021
SORTIE PAPIER : mai 2021

Prix ebook : 7,99 €

Résumé,

Tout devrait être possible et simple depuis la loi mais dans les faits, c’est bien différent. On refuse toujours de reconnaître, aux homosexuels, ce désir d’être pères. Un plafond de verre est érigé dans certains conseils de famille : pas d’adoption pour les couples homos. S’agissant d’un couple de lesbiennes, ça passe encore, mais gays : où serait l’instinct maternel ? L’horloge tourne, les couples vieillissent, le temps presse. Dans L’île aux deux paonsVincent Robert maintient le choix d’une vérité qui serait sienne et qui ne passerait pas par la GPA.

Ce qu’en pense Julie,

C’est un livre avec un vrai côté humain et on le ressent d’ailleurs beaucoup à travers l’écriture de l’auteur. Il y a énormément d’émotions à travers les lignes et j’ai vraiment apprécié ce point là. C’est avec beaucoup de douceur, de justesse et de sentiments et ça permet donc au lecteur de vraiment comprendre où l’auteur veut en venir. On sent qu’il y a une vraie sincérité derrière ces mots et je pense que c’est ce qui fait que j’ai autant aimé cette lecture. C’est un très bon livre !

Ce livre montre aussi, que l’espoir est important dans toutes les situations, mais encore plus lorsque l’on veut un enfant. C’est normal d’avoir parfois des doutes, d’avoir peur, d’avoir des jours sans… mais malgré ça, il faut toujours y croire. Vous l’aurez compris en lisant le titre et le résumé, on parle ici d’adoption homoparentale et de vouloir tout simplement un enfant. Même si la loi est passée, on sait tous que malheureusement ce n’est pas si simple… encore au jour d’aujourd’hui. (Ce qui, soit-dit en passant est une réalité assez triste) Les deux hommes vont alors nous amener avec eux dans leur réalité et dans leur parcours d’adoption. C’est vraiment un récit touchant et bien écrit qui mérite réellement d’être lu, et même si il est court on a vraiment le temps de s’attacher à l’histoire, aux personnages et de comprendre ce que l’auteur veut nous transmettre.

Je pense que l’avis d’une personne directement concernée par la problématique que l’auteur pose ici serait d’autant plus intéressant et pertinent. Cela dit, comme je l’ai dit, j’ai apprécié cette lecture et je suis ravie d’avoir eu la chance de la découvrir mais encore plus, j’ai découvert une très belle plume que je relirai avec plaisir une nouvelle fois.

Un livre véridique autour d’un vrai sujet de société écrit avec beaucoup d’humanité et d’émotions ! Je recommande totalement !

Service presse avec SimPlement pro. Merci aux éditions le lys bleu pour l’envoi.

Citations du livre,

« C’est comme si je pouvais capter ton (votre) regard. Nos coeurs sont à l’unisson. Tout comme nos souffles. Ne perds(ez) jamais espoir, garde(z) foi en la vie. Un jour, nous nous retrouverons, je te (vous) le promets. »

« Ce désir de paternité, ce n’est pas un caprice ni un droit que je réclame. Juste une raison de vivre. Mon combat, s’il devait en être un, serait de réclamer non pas un droit à l’enfant mais un droit au désir d’enfant, une parité morale, une justice de genres. Ce droit au désir d’enfant ne peut être exclusivement l’apanage des femmes, un homme devrait pouvoir lui aussi le revendiquer. »

4,5/5

Où me trouver :
Lien Amazon

Une réflexion sur “Chronique n°994 : L’île aux deux paons (Récit d’une adoption homoparentale), Vincent Robert.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s