Chronique n°995 : Eux, Rachel Gravina.

Jets d’Encre
246 pages
Date de sortie : 1 mars 2021

Résumé :

Elle, c’est Mélia, étudiante en licence de mathématiques, calme et sans histoire. Lui, c’est Ralph, un garçon dangereusement mystérieux qui l’aborde en cours pour ne plus la lâcher. Lui, c’est aussi Quentin, un jeune inconnu qu’elle découvre un jour, blessé, sur son toit. Et eux ? Eux, ce sont les habitants de Vénus, qui attendent fébrilement le retour de la princesse héritière du trône, emmenée il y a vingt ans sur Terre. Éloignée à la naissance de sa planète natale dont elle ignore tout, Mélia va devoir faire un choix… Dans ce roman de science-fiction à l’univers aussi riche qu’envoûtant, Rachel Gravina nous entraîne à des millions de kilomètres pour suivre la reconquête du pouvoir de ses téméraires personnages, confrontés à la force de leur destin.

L’avis de Emy :

Mélia vit sur Terre depuis toujours. Du moins, c’est ce qu’elle croyait. Elle va voir sa vie chambouler par deux rencontres, Ralph et Quentin. Mélia va comprendre qu’elle a un rôle important à jouer et elle va devoir choisir entre sa destinée et cette vie sur Terre.

J’ai apprécié découvrir le personnage de Mélia. Plus l’histoire avance et plus son personnage devient complexe et je l’ai trouvé très intéressante. C’est un personnage qui a su me surprendre ! Bien qu’au début, j’ai eu un peu de mal avec le personnage de Mélia, au fil des pages, j’ai réussi à m’attacher à elle. C’est un personnage courageux que j’ai aimé suivre. On la voit évoluer, changer peu à peu, jusqu’à devenir qui elle est au fond d’elle.

Concernant, Ralph et Quentin tous les deux sont mystérieux et m’ont fait me poser de nombreuses questions. Ils m’ont intrigué tous les deux à leur manière. Ils étaient intéressants et ça m’a plu de les découvrir aussi et d’en apprendre petit à petit plus sur eux. 

L’univers que nous livre l’auteure est original. Il y a des révélations, des secrets, des rebondissements qui donnent une assez bonne dynamique à la lecture. J’ai été surprise plusieurs fois. Vénus nous réserve pleins de choses.

L’auteure a un style assez simple. Elle nous entraîne dans son univers qui est pour le coup plutôt plaisant et original. J’ai aimé voyager vers Vénus, l’histoire de la planète, de la société. C’était une écriture fluide et agréable qui nous transporte sans aucun mal. J’aurai peut-être aimé que ce soit un peu plus long, après que c’est que mon avis personnel haha. J’ai passé un bon petit moment avec cette lecture.

Dans l’ensemble, c’est une bonne lecture de science-fiction avec un fond young-adult. C’est un bon premier roman, bravo à l’auteure.

Je remercie l’auteure et Jets d’Encre pour l’envoi de ce service presse via Simplement Pro.

 » Lorsqu’elle se tourna vers sa table de nuit pour attraper son téléphone, elle eut un mouvement de surprise. Une petite pivoine rouge en origami, accompagnée d’un petit mot, était posée près de celui-ci. Elle rougit légèrement. Que signifiait tout cela ? Elle s’empara délicatement de la pivoine. Elle n’était pas très forte en origami, mais ce pliage lui parut extrêmement compliqué. Elle caressa les pétales délicats, puis saisit le petit mot, un sourire aux lèvres. Mais en découvrant son contenu, elle blêmit. « Ne faites confiance à personne. »

4,5/5

Où le trouver :

Amazon (broché)

2 réflexions sur “Chronique n°995 : Eux, Rachel Gravina.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s