Chronique n°996 : Entre chien et loup, Rui Chan.

Auto-édition
56 pages
Date de sortie : 24 mai 2021

Résumé :

Révélations, rumeurs, jalousie et désillusions s’immiscent dans la promenade quotidienne après les cours, et Jenny doit réévaluer ses sentiments envers la belle Zoé tout en gérant la compétition : Elsa, la bourgeoise de glace, et Théo le beau gosse superficiel. Mais si Jenny avait tout compris de travers ?

Une courte romance où tout est nuancé.

Tous les soirs, Jenny sort son chien pour une longue promenade qui lui permet de voir Zoé, sa meilleure amie dont elle est secrètement amoureuse. Mais tout semble se mettre entre elles : non seulement elles ne sont plus dans le même lycée et leurs parents ne veulent plus qu’elles se fréquentent, mais voilà que Zoé se fait de nouveaux amis, dont la trop parfaite Elsa et le beau gosse Théo, qui semblent eux aussi remarquer le charme de la jolie métisse…

L’avis de Emy :

Nous découvrons une nouvelle vraiment sympathique et jolie que j’ai aimé lire !

On fait la rencontre de Jenny. C’est un personnage qui m’a tout de suite plu. J’ai apprécié sa personnalité, sa manière d’être et qui elle est tout simplement. Elle est amoureuse de sa meilleure amie et ne lui en a jamais fait part. Tout change quand elle va rencontre Elsa, une personne bien trop parfaite. Si autant je me suis attachée à Jenny, ça n’a pas vraiment été le cas avec Elsa. J’ai eu un peu plus de mal avec son personnage.

D’habitude, je ne suis pas fan des histoires où tout commence et s’enchaîne vite. Mais ici, à ma grande surprise, le fait que tout soit cohérent et ait du sens, ne m’a pas dérangé. On embarque pour une romance vraiment sympathique.

Ça m’a plu de retrouver des références à Disney !

On y évoque les jugements et les regards des autres sur soi, ainsi que la peur de faire son coming out, et l’épreuve que c’est. L’histoire est très réaliste car c’est d’actualité. On y évoque aussi la diversité des cultures et des origines. J’ai aimé cet aspect. Cette nouvelle transmet un beau message sur la tolérance et le fait d’être soi.

Par contre la fin, je ne m’y attendais pas du tout. Je suis même un peu frustrée haha, je ne sais pas si les personnes qui ont lu le livre le sont aussi, mais je le suis. 

L’auteure a une plume plaisante à lire. C’est très fluide et tout s’enchaîne rapidement si bien qu’on ne voit pas le temps défiler. On est pris dans la lecture.

J’ai passé un bon petit moment avec cette jolie nouvelle. Une lecture engagée. Ça a été une bonne découverte pour moi que je vous conseille si vous souhaitez une lecture sympa !

Je remercie l’auteur pour m’avoir permis de découvrir son livre via Simplement Pro.

« Et puis, même si je peux toujours pas digérer ses remarques sur mon Pongo et son « énergie sauvage » pour dire poliment que c’est un bâtard, j’avoue que je me sens plus proche d’elle maintenant. Après tout, on a toutes les deux un faible pour la même fille… »

4/5

Où le trouver :

Amazon (ebook)

Une réflexion sur “Chronique n°996 : Entre chien et loup, Rui Chan.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s