Chronique : Racine de nuage, Anouchka.

Editions Ex-Aequo
114 pages
Date de sortie : 1 juillet 2021

Résumé :

Notre héros sculpteur et passionné verra ses codes bouleversés à l’arrivée de Eloïse, sa futur muse.

Pénétrer dans la sphère de Racine de nuage, c’est se glisser dans une bulle où la réalité rejoint un monde fantasmagorique. Ce huis clos passionnel vous entraîne dans l’univers de Romain, un sculpteur au passé torturé, engagé à mille pour cent dans son art. Façonner la pierre nourrit ses pulsions sexuelles et alimente des phases d’euphorie créatrice, mais au prix d’une folie qui le guette.

Le héros du roman, en lutte permanente contre ses démons, voit ses codes bouleversés lorsque Éloïse, de vingt ans sa cadette, entre dans sa ligne de mire, au hasard d’une rencontre improbable et devient son modèle. Il en est certain dès le premier regard : ce sera la femme de sa vie. Dès lors s’installe une dualité entre son génie et la passion dévorante pour sa muse.

Suspendus à leur histoire, faite de joie et de doutes, vous échafauderez mille issues possibles pour eux. Qui sortira vainqueur de cette bataille ? Le génie créateur, au détriment d’Éloïse ? La muse, malgré la peur de l’aliénation ? Les amants ? La folie qui se moque de la mort ? Seule la fin de ce roman vous le dira.

L’avis de Emy :

Cette lecture nous emmène dans un véritable tourbillon et j’ai adoré !

Nous découvrons Romain. C’est un artiste, un homme torturé par son passé. Nous allons le suivre au travers son art, le découvrir. Avec lui, nous vibrons dans la passion, la folie qu’il peut avoir pour sa muse, mais aussi cet amour passionnel. J’ai apprécié son personnage, car il est authentique, intense et très intéressant. Luttant contre son passé tragique, on a de l’empathie pour lui. Quand il rencontre Héloïse qui va devenir sa muse par la suite, tout change pour lui.

Le roman possède un certain équilibre. C’est parfois doux et poétique, presque léger. Comme je l’ai écrit plus haut, ça nous plonge dans un tourbillon car à d’autres moments, c’est dur, déchirant et bouleversant. Ce qui fait que le roman est intense et fort. L’histoire nous chamboule, nous happe totalement et on vit avec les personnages, on les voit évoluer et s’exprimer avec l’art.

Nous pouvons facilement nous questionner avec certaines phrases, mots ou situations. J’ai été curieuse durant toute ma lecture car je voulais savoir où l’auteure voulait nous emmener et ce qu’elle voulait nous transmettre. Nous avons le thème de l’art, l’amour, l’abandon, la remise en question ou encore la folie.

L’auteure est, pour moi, une bonne découverte. La plume est très fluide, charmante, qui nous emporte et qui nous transporte sans aucun problème. C’est poétique et sensible. Nous retrouvons beaucoup de références à l’art, on s’immerge bien dans l’univers. Un parfait mélange entre amour, passion, folie et mélancolie. Bravo pour ce premier roman car il est magnifique !

C’est un roman certes court, mais terriblement prenant, passionnel et addictif ! Impossible de le lâcher ! Je vous le conseille !

Merci aux éditions Ex-Aequo pour l’envoi de ce service presse (Simplement Pro).

« Assis sur la plage, il contemple le large. Un court instant, il ferme les yeux et blotti au fond de lui se demande s’il a raison de penser que la sculpture est sa voie. Brusquement deux cormorans brisent le calme de sa méditation. Il ouvre les yeux. Dans le ciel flottent des contours féminins, allongés comme un dessin à la craie sur un tableau au fond bleu. Il ne voit plus qu’elle. Cette forme, il est peut-être le seul à la voir. Pourtant, c’est un signe de la vie. Elle ne ment pas.Il ne peut plus douter.

Il la tient sa réponse. Son intuition se vérifie. Fidèle à sa promesse d’être et de demeurer plénitude, la vie porte à la connaissance de l’enfant tout à son écoute, les coïncidences qu’il attend.

L’air siffle, va et vient. »

4/5

Où le trouver :

Amazon

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s