Chronique : L’art délicat de se séparer avec fracas, Jessica Lament.

Stories by Fyctia
Date de sortie : 8 décembre 2021

Résumé :

Et si notre façon d’aimer dépendait de notre passé ?

Bienvenue dans la vie de Victoire et James !

Bilan de leurs treize années communes : des beaux-parents intrusifs, trois enfants insupportables, et une infidélité en guise de conclusion.

Lorsqu’elle surprend son mari dans les bras d’une autre, Victoire le quitte sans explication. Alors que chacun rejette la faute sur l’autre, une nouvelle page de leur histoire s’écrit.

Déchirée par la rancœur, Victoire doit faire le point sur ses sentiments. A-t-elle vraiment été libre d’aimer ou était-elle destinée à rejouer un scénario de son passé ?

Cette histoire relate toute la noirceur et la beauté d’être en couple aujourd’hui. Entre rires et larmes, découvrez la vie trépidante de votre nouvelle héroïne au caractère… explosif !

L’avis de Emy :

Notre passé nous influence dans notre vie présente. Nous rencontrons Victoire, épouse et mère qui va quitter son mari quand elle découvre son infidélité. 

J’ai apprécié le personnage de Victoire et j’ai aimé la suivre tout au long de ce livre. On la voit souffrir, se blesser, affronter, tenter de se relever et de vivre. Victoire est un personnage très intéressant. C’est une femme que j’ai trouvé incroyable. Avec Victoire, nous avons comme une introspection, une remise en question, des doutes, des peurs. Son personnage m’a touché et je me suis attachée à elle ! Victoire a une personnalité marquée, elle a un bon petit caractère bien à elle, elle n’hésite pas à dire ce qu’elle pense. Mais Victoire est aussi très sensible avec une certaine fragilité.

C’est un roman qui possède de la sensibilité, des émotions, des malheurs, des instants de bonheur. On découvre une famille qui se fissure. Il y a de la souffrance, pourtant on ressent aussi de l’amour. Les liens entre les personnages sont visibles.

Avec cette histoire, nous avons aussi un aperçu sur la manière que nous avons de voir les choses. Je pense notamment à l’éducation des enfants, de notre vision sur le couple, sur la parentalité, la séparation, la manière d’avancer dans la vie. D’ailleurs, le titre convient parfaitement à cette lecture car l’un des mots qui me vient pour parler de ce livre est délicatesse.

La plume de l’auteure est plaisante à lire et très fluide. C’est une écriture avec des émotions et des sentiments que l’on ressent assez bien. On sourit, on est triste, on a envie de pleurer, on rit d’une page à l’autre, on change d’émotions comme on change de chapitre. Il y a une touche d’humour que l’on retrouve et qui allège le récit. On a aussi des événements plus tragiques, plus tristes. C’est un roman qui reflète parfaitement bien la vie telle qu’elle est. Une vie qui a des hauts et des bas, c’est parfois difficile, parfois on voudrait abandonner, mais parfois il y a aussi des moments qui valent la peine d’être vécu.

Une histoire pleine de sincérité, de réflexion sur un couple et sur la vie mais aussi sur soi. C’est un livre que je vous conseille pour ce qu’il exprime ! C’est un bon moment de lecture !

Service Presse avec Stories by Fyctia que je remercie.

Nos mains et nos regards se rencontrent et pour je ne sais quelle raison, je suis troublée. Très troublée. Une chaleur inconnue s’empare de mon corps. Cet homme, je le connais. Je dois le connaitre, ça ne peut être que ça. Je me rends compte que j’ai laissé passer trop de secondes, il faut que je me reprenne avant d’avoir l’air d’une parfaite abrutie en plein délire.

4/5

Où le trouver :

Amazon

Une réflexion sur “Chronique : L’art délicat de se séparer avec fracas, Jessica Lament.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s