Critique de drama : Now, we are breaking up.

Diffusion : Novembre 2021 – Janvier 2022

Réalisateur : Lee Gil Bok

Genre : Romance / Drame

Nombre d’épisodes : 16 épisodes

Plateforme : Viki Rakuten

Bande-annonce :

Synopsis :

Ha Yeong Eun est chef d’une équipe de conception pour une entreprise de mode. C’est une réaliste sans cœur et elle donne la priorité à la stabilité en premier. Elle est intelligente, belle, disciplinée et sensible aux tendances.

Yun Jae Guk est un photographe de mode indépendant populaire qui possède tout : l’intelligence, la richesse et une belle apparence. (Source : Nautiljon)

L’avis de Emy :

Ha Yeong Eun est une femme très prise par son travail dans une entreprise de mode et passionnée par ce qu’elle peut faire. La mode est une part importante de sa vie et je trouve qu’elle nous transmet bien tout ce que la mode peut apporter, un regard différent, un réconfort avec un vêtement qui nous plaît ou encore une émotion que l’on veut transmettre.

Je n’avais pas forcément penser à tout ceci quand j’entendais parler de mode ou que je regardais des défilés. J’ai découvert une manière de pensée très intéressante avec le personnage d’Ha Yeong Eun. J’ai apprécié toute cette partie autour du monde la mode.

Puis, avec Yun Jar Guk, c’est le monde de la photographie. Le personnage de Yun Jae Guk est assez captivant. Il vit avec passion et vit au jour le jour sans se projeter. Yun Jae Guk écoute son cœur et il se laisse guider par lui. C’est lui qui m’a le plus touché dans ce drama.

Les personnages secondaires sont très sympathiques. J’ai adoré les deux meilleures amies ! Elles apportent un vrai dynamisme au drama. Ce qui arrive à l’un d’entre elle, toute cette partie avec la maladie, la souffrance cachée et le sacrifice est émouvant. C’est un vrai plus dans ce drama.

J’ai su apprécier le drama mais pour être honnête je m’attendais à plus ! Seulement, je trouve que si l’on souhaite regarder un drama qui donne le sourire, qui nous réchauffe le cœur, c’est mal partie haha. Ce que je veux dire c’est qu’il faut s’accrocher et ne pas être très sensible parce que déjà tout est dans le titre.

La romance principale entre Ha Yeong Eun et Yun Jae Guk est bien mais sans plus. Je ne l’ai pas détesté mais je ne l’ai pas non plus adoré. C’était assez bizarre, je trouve que l’on tourne en rond la plupart du temps. C’est dommage que ça manque de piquant, de wow. Je qualifierai cet amour, d’amour tragique. J’ai nettement préféré les romances secondaires qui sont fraîches, jolies et moins fades.

En dehors de tout ceci, nous avons des sujets exploités qui sont vraiment prenants et parfois tragiques. On retrouve l’amitié, la maladie, la vie de couple, l’infidélité, le sacrifice, le pardon, la peur de ce que penseront les autres, la culpabilité, les mensonges et l’amour. Il faut savoir pardonner au lieu de rejeter la faute sur une personne qui est tout autant blessée que nous. Mais il faut aussi dépasser le passé, pour mieux avancer et affronter les obstacles. Je trouve que nous avons des messages à travers tous ces sujets et ces différents aspects de la vie

J’ai trouvé que c’était un drama à voir pour les acteurs, car le casting est tout de même appréciable. Nous avons Song Hye Kyo qui est une grande actrice seulement… J’ai trouvé qu’elle incarnait le rôle de Ha Yeong Eun avec retenue, j’ai été un peu déçue, je suis aussi moins fan de sa performance pour parler français, c’est très superficiel. Comparé à Jang Gi Yong qui semble moins robotique dans cette langue, je dirais haha. Jang Gi Yong est un acteur que j’ai découvert dans Come and Hug Me et je l’avais adoré ! Son personnage de Yun Jae Guk est vraiment bien interprété. Par contre l’alchimie entre eux n’y est pas… Je n’avais pas vraiment regardé qui jouait en dehors des acteurs principaux et j’ai eu la surprise de voir apparaître l’idol Se Hun que j’admire beaucoup. Je l’avais déjà vu dans des dramas, mais ce rôle là est celui qui lui va le mieux et qu’il incarne le mieux. J’ai eu le plaisir de retrouver Kim Ju Hun que j’avais vu déjà vu dans Do Do Sol Sol La La Sol, c’est un bon acteur. Mais nous avons aussi Cha Hwa Yeon, Moon Choi, Jang Hyuk Jin, Joo Jin Mo, Lee Jeong Gil ou encore Yun Na Mu. D’ailleurs, je trouve que Yun Na Mu n’a pas eu un rôle facile à jouer, je pense particulièrement après la découverte du cancer qui va tout changer sur sa vision des choses.

Le scénario n’est pas mal, mais quelque chose m’a manqué dans tout ceci. Nous avons des scènes bien réalisées, mais c’est un peu long même si ça m’attriste de l’admettre. J’étais contente de le finir.

C’est donc un drama qui met nos émotions à rude épreuve avec de véritables messages à transmettre. Malgré tout, il ne faut pas s’attendre à quelque chose d’incroyable.

14/20

Une petite touche musicale pour finir :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s