Chronique : La nuit s’éveille et tout s’éclaire, Héléna Dahl.

Résumé,

Elle était mon exemple … la vie me l’a volée. Que s’est-il passé pour que Rose, ma sœur chérie, soit atteinte d’anorexie ? Plus elle maigrit, plus sa place dans la famille s’amplifie… moins j’existe.
Comment vivre entre des parents prêts à tout pour sauver leur fille et une sœur qui comme un chef d’orchestre, bat la mesure de nos journées ?
L’auteur nous offre avec pudeur et humilité, sa réaction, sa pensée et son sentiment de culpabilité face à cette sœur qu’elle aime au point de la détester pour les épreuves qu’elle endure.
Et si l’amour avait le pouvoir de réparer l’esprit et le corps ? Sera-t-il assez fort pour sauver Rose et rallumer la complicité qui unissait les deux sœurs ?

Ce qu’en pense Julie,

Nous découvrons ici le personnage d‘Ellie. Une jeune adolescente qui essaie de se faire une place, de se sentir vivante et aimée. Elle va alors nous transporter dans sa vie, son quotidien et nous parler de Rose, sa soeur qui est malheureusement anorexique. Ellie se sent un peu délaissé face à sa soeur qui monopolise toute l’énergie de ses parents. En plus de ça, la relation qu’elle a pu avoir avec sa soeur lui manque… À travers Ellie nous allons alors découvrir en détails son quotidien avec sa soeur et ses parents mais surtout ce qu’elle ressent vis-à-vis de sa vie, de la maladie de sa soeur, du comportement de ses parents… elle va nous livrer un récit et des bouts de sa vie parfois bouleversants.

L’histoire m’a énormément touché, sans doute parce que le sujet principal du livre : l’anorexie, m’a touché de près plusieurs fois. Ça m’a donc tristement rappelé certains souvenirs mais en même temps j’ai apprécié la manière dont le sujet a été traité dans ce livre. Tout est juste, clair, précis et surtout cela reflète bien la réalité. Avec ce sujet de base, l’autrice aborde également d’autres thèmes autour de l’alimentation, la famille, l’amour, l’adolescence et tout ce qui va avec. C’est donc un livre riche en émotions et en sentiments car nous avons des thèmes forts mais aussi des personnages intéressants et traités en profondeur.

Ce livre est finalement une ode à l’espoir malgré le fond assez sombre, c’est une histoire qui te rappelle à quel point la vie peut être belle malgré les soucis, les doutes, les peurs… que la vie vaut tout simplement la peine d’être vécue même si elle n’est jamais parfaite à 100 %, que la vie vaut la peine de se battre pour elle.

L’écriture de l’autrice est fluide, facile à lire mais aussi très belle, prenante, vivante et avec beaucoup d’émotions. A tel point que l’on ressent vraiment très facilement et rapidement les émotions de tous les personnages. Impossible donc de ne pas se laisser aller à quelques larmes par moment…

Est-ce que j’ai aimé ce livre ? Évidemment, plus qu’aimé même ! C’est un très bon livre, touchant, plein de réalité, de sentiments et avec un message fort !

*Service presse, merci à Elizabeth de presse idée.

Citation,

« J’ai la frousse qu’on continue à évoluer toutes les deux comme des étrangères, sur nos chemins parallèles, avec nos mains qui se frôlent sans réellement se toucher.
— Il est possible de guérir de l’anorexie.
— Oui, mais c’est compliqué. Ça va prendre du temps. Et je ne peux rien y faire. Je dois vous avouer… »

4,5/5

Où le trouver :
Lien Amazon

2 réflexions sur “Chronique : La nuit s’éveille et tout s’éclaire, Héléna Dahl.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s