Chronique : Noël à Versailles, Christophe Bataille.

Résumé :

« Regarde, Christophe, il a neigé… Ma sœur a pris ma main et l’a gardée dans la sienne. Nous sommes restés collés à la vitre, ivres de surprise, riant de retenir notre respiration. Nous étions frissonnants, les flocons voletaient de tous côtés, couvrant les toits et les mansardes, les arbres du square… »
 
C’est Noël et il neige à Versailles, comme chaque année. Le jeune garçon marche rue de la Paroisse avec sa sœur et ses parents enlacés, à la recherche de cadeaux et sous les lumières vives. Plus tard, il frôlera les grilles dorées, cherchant aux vitres du château la silhouette d’un petit roi. La neige fait de nous des enfants. Place Hoche, un général mal-aimé tourne le dos à l’église. Du Trianon couvert de neige, en pleine nuit, semble s’échapper une musique lancinante qui effraie la sœur et le frère. Et qui est cette patineuse rouge et élancée, sur la glace, qui fait des signes au jeune homme ? Ainsi vont les souvenirs, féériques et tendres, jusqu’aux premières soirées dans les demeures de la ville…
Dans la tradition des plus  beaux contes de Noël, Christophe Bataille nous offre un court paradis, qui semble s’échapper aussi vite que la neige fond entre nos mains. Après La Brûlure, où la chaleur de l’été défiait la vie, Noël à Versailles éveille en tout lecteur les charmes de l’enfance, au pied du sapin ou dans les allées blanchies du parc. Et si la neige s’était réfugiée en ce conte inoubliable ?

L’avis de Emy :

Un roman qui nous touche et nous rend nostalgique. Nous rencontrons Christophe et sa sœur, Anne, que nous allons suivre au fil des ans et des Noël. On découvre les souvenirs, les anecdotes, les rencontres comme on peut regarder un album photo, du moins c’est comme ça que je l’ai ressenti.

Ce conte bien que court, nous pousse à nous demander où est notre insouciance d’enfance, nous pousse à nous souvenirs nous aussi des Noël passés. C’est une lecture parfaite quand le temps s’accorde et qu’il neige aussi.

Au fur et à mesure que l’on avance dans la lecture, on découvre des personnages qui vont donner du rythme. Allant de simples inconnus, à une jeune patineuse, à des proches de Christophe le tout avec Versailles en fond. L’amoureuse de château en moi à aimer y voyager durent quelques heures !

La plume est fluide, légère et poétique. L’auteur nous immerge bien dans son récit, dans les décors qu’on prend plaisir à imaginer sans difficulté. Versailles sous les flocons, les Noël enneigés apportant leur touche de douceur et de magie.

Une lecture qui nous invite à rêver, à nous souvenir des Noël de notre enfance. C’est léger, plein de charme, plein d’insouciance. Un joli conte à découvrir !

Merci pour ce service presse (via NetGalley)

4/5

Où le trouver :

Amazon

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s