Chronique n°186 : Les Écorchés, tome 3 : Ravage, Tillie Cole.

Les Écorchés, tome 3 : Ravage, Tillie Cole.

les--corches,-tome-3---ravage-996463-264-432

Milady, New Adult, 480 pages.

Résumé :

Trouver son âme sœur vaut-il la peine de faire le sacrifice ultime ?

Dans son enfance, Zoya Kostava a échappé de peu à l’assaut qui a tué toute sa famille. Désormais âgée de vingt-cinq ans, elle vit dans le secret jusqu’au jour où elle apprend que son frère a survécu lui aussi… et qu’il vit désormais avec leur pire ennemi, le parrain de la Bratva russe.

Zoya risque sa sécurité et son anonymat pour retrouver ce frère qu’elle croyait mort, mais elle se fait capturer par un homme aussi beau que brutal. Un homme qui la captive et la terrorise à la fois. En lui, elle devine une âme aussi perdue que la sienne. Parviendront-ils à se sauver mutuellement… et à survivre ?

Ce que pense Ludivine : 

Zoya Kostava est la soeur de Zaal, personnage du second tome. Son frère ne sait pas qu’elle a survécu à la tuerie, dont ils ont été victimes dans leur jeunesse. Tout comme Zoya ne sait pas si ses deux frères ont survécu. Quand elle va apprendre que seul Zaal est toujours vivant, elle va au début se sentir trahie par sa nouvelle situation et par ses fréquentations, mais elle va vite vouloir le retrouver, sans attendre une minute de plus. Malheureusement elle se fait kidnapper. 

194 a été enlevé quand il était enfant par la Maîtresse, il est devenu son esclave et une machine à tuer sous l’influence de la drogue prescrite par cette dernière. Elle veut qu’il retrouve Zaal et qu’il le tue pour avoir tuer le Maître. Étant influencé par les drogues, et sachant que sa soeur est retenue en tant qu’esclave sexuelle et voulant la délivrer, 194 sautera sur l’occasion. Il trouve alors le chemin de Zoya. 

Zoya est une jeune femme qui même après avoir été protégée toute sa vie, a un vécu déjà important. Par conséquent, elle est forte et déterminée à ce que les choses se passent comme elle le souhaite. Elle réfléchit, observe et calcul tout, c’est pourquoi même après tout ce que lui fait subir 194, en allant des violences morales à physiques, elle va continuer à lui tenir tête. En effet, elle a vu qu’au delà des apparences il n’est pas celui qu’elle a en face d’elle. Elle sait que derrière ce « monstre », se cache un homme tout simplement brisé. 

Si elle développe de plus en plus le Syndrome de Stockholm, 194 se rend compte de ce qu’il lui fait subir quand les drogues ne font plus effet. Il puisera alors dans toutes ses forces pour s’en défaire. 

J’ai aimé découvrir ce troisième tome où le personnage principal, se souvient de qui il est, de son passé, afin de ne pas oublier sa chair, son sang qu’est sa soeur. Mais au fur et à mesure, cet homme monstrueux devient Valentin, un homme tout simplement torturé et privé de ses capacités de réflexion, qui souhaite oublier la vengeance pour trouver l’amour que personne n’a jamais voulu lui donner. 

Comme toujours, j’ai plus qu’aimé retrouver les précédents personnages qui vont tout faire pour délivrer Zoya et Valentin. Tillie Cole nous plonge dans un troisième tome où les rivalités entre Russes et Géorgiens persistent toujours, alors qu’on a déjà eu des exemples où elles marchent très bien. Elle nous plonge avec addiction dans une histoire noire et violente, avec un couple improbable qui ne fait pas tout de suite l’unanimité. Pourtant c’est tout ce qu’avaient besoin Valentin et Zoya, se trouver l’un et l’autre pour se délivrer. 

Ma note : 

4/5

Où l’acheter : 

Amazon.

Fnac.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s