Chronique n°193 : Good Girls Love Bad Boys – tome 1, Alana Scott.

Good Girls Love Bad Boys, tome 1, Alana Scott.

good-girls-love-bad-boys---tome-1-1010149-264-432

Harlequin, 313 pages. 

Résumé : 

Il n’est pas l’homme qu’il lui faut. Il est celui qu’elle veut. 

Élodie est une fille bien, une fille sage. Une fille intelligente qui, dès son premier jour au lycée de Saint-Louis, comprend que, si elle veut survivre, elle va devoir s’endurcir. Car, dans ce nouvel environnement régi par la loi du plus fort, la violence et les trafics de drogue sont monnaie courante. Surtout, elle doit rester loin de Zach Menser, celui que tout le monde craint et qui aurait fait de la prison. Mais, quand le destin la contraint à fréquenter de très près Zach, Élodie comprend que le plus dangereux chez ce garçon, ce n’est pas son passé trouble et violent, mais peut-être son sourire…

Ce que pense Ludivine : 

Quand j’ai vu ce livre, je ne savais pas à quoi m’attendre, juste que j’étais extrêmement curieuse de découvrir ce succès qui a « déjà 10 millions de lecteurs sur wattpad ». Et étant donné qu’il est publié par Harlequin, je pensais que j’allais adoré, mais ce n’est pas tout a fait le cas. 

Elodie déménage avec sa famille de Londres à Saint Louis aux États-Unis. C’est une ville beaucoup moins accueillante que Londres, et elle se retrouve dans un lycée qui est tout aussi moins accueillant qu’un lycée normal. En effet, c’est un lycée hors du commun, sordide, où il ne fait pas bon d’y être. Elle va devoir s’adapter pour se faire une place, pour s’imposer, mais pour ça, elle va devoir devenir comme ces élèves. La petite soeur d’Élodie se retrouve elle aussi dans un collège où elle va devenir le souffre douleur de ses camarades. Malheureusement elles sont seules dans leurs problèmes, car leurs parents ne sont au courant de rien, ou alors ils ferment les yeux et laissent tout faire.

Elodie est tout de suite attirée par Zach, qui revient au lycée après quelque temps passé à l’ombre. C’est un mauvais garçon en apparence mais il cache de profondes blessures.
Zach sera lui aussi attiré par Élodie car elle ose le défier. Mais, il fera tout pour la garder à distance. Alors qu’elle, prête à tout, sera déterminée à montrer qu’elle est là et qu’elle le veut.

Je ne peut pas dire si j’ai aimé ou non cette histoire. À vrai dire, je l’ai lu sans ressentir une quelconque émotion. Je trouve les scènes exagérées, et par moment, tirées par les cheveux. Le caractère d’Élodie est trop trempé et trop fort pour son âge. Elle n’a que 17 ans, mais elle résonne et agi comme une femme plus âgée. C’est pour moi, incohérent. Quand on a du recul, et qu’on a passé ce moment de l’adolescence, on sait qu’une ado ne peut pas être comme Élodie. Certes, on peut être mature à son âge, mais pas autant. On n’a pas une aussi grande expérience de la vie pour pouvoir avoir un caractère aussi façonné. De plus ce n’était pas le genre de fille a faire beaucoup de conneries avant, donc je ne vois pas comment elle aurait pu savoir comment agir à certains moments. Malheureusement, je n’ai donc pas pu m’attacher à elle. Si je devais choisir un personnage, qui m’a touché dans cette histoire, c’est bien Zach. Il est une âme en peine, qui cache de belles choses, et qui donne envie de le connaitre. 

Néanmoins, c’est un livre qui se lit très vite et qui nous tient en haleine malgré une trame qu’on connait déjà et qu’on a lu de nombreuses fois, jusqu’à la fin qui nous laisse en suspend et nous languis de savoir la suite. C’est donc avec curiosité que je lis le second tome en ce moment. Car malgré tout, je veux connaitre la suite, et je veux vraiment apprendre à connaitre Zach, et retrouver son petit frère aussi qui est vraiment trop mignon.

« Garder une image, c’est faire en sorte que cet instant ne s’efface jamais de notre esprit même avec le temps. C’est pouvoir se souvenir, le lendemain ou même dix ans plus tard, qu’il existe des endroits, des choses et même des personnes qui sont uniques. »

Ma note : 

3/5

Où l’acheter : 

Amazon.

Fnac.

2 réflexions sur “Chronique n°193 : Good Girls Love Bad Boys – tome 1, Alana Scott.

  1. lifestylelifeweb dit :

    Petite déception pour moi aussi et je pense que malheureusement c’est encore pire pour le 2 ! mais je ne veux pas te décourager d’avance.. l’histoire en elle même est bien mais il manque bcp de logique, d’actions et d’émotions pour moi :/ belle journée 🙂

    Aimé par 1 personne

    • ladiescolocblog dit :

      J’ai terminé le 2 il y a deux jours, je l’ai lu en 2h :/. J’ai un peu plus aimé que le premier car il y a un peu plus de rebondissements, mais c’est vrai que ça manque beaucoup de logique, et c’est trop exagéré pour moi. Mais j’en parlerai un peu plus dans ma prochaine chronique. Bonne soirée 🙂 -Ludivine

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s