Chronique n°213 : Baltimore, tome 1 : sous haute pression, Pauline Libersart.

Baltimore, tome 1 : sous haute pression, Pauline Libersart.

baltimore,-tome-1---sous-haute-pression-1055925

BMR, 322 pages.

Résumé : 

Casey a un casier judiciaire chargé, un parcours difficile, et plus personne qui ne le retienne. Il décide de quitter Baltimore, objectif : décrocher une seconde chance et oublier son passé.

Julia n’a qu’une passion : les chevaux. Cavalière de haut niveau et étudiante brillante, elle a planifié son avenir. Intérêt et niveau d’expérience en matière d’hommes : zéro.

Lorsque Casey est embauché dans le haras de la famille de Julia, leur attirance est immédiate et évidente. Pourtant, alors qu’elle est prête à tout chambouler pour lui, et ne demande qu’à l’aimer, Casey fait tout pour s’éloigner. Ses secrets sont loin d’être enterrés, et Baltimore n’en a pas fini avec lui.

Ce que pense Ludivine : 

Après des années de prison, Casey a enfin une vie stable dans un haras. Il aime son travail et il peut enfin subvenir à ses besoins. Julia est une étudiante qui tente de réussir dans deux domaines : les études et l’équitation. Mais quand elle rencontre Casey, une nouvelle donnée va entrer en jeu. 

Julia est une jeune femme pétillante et pleine de joie de vivre. Néanmoins, c’est une jeune femme qui ne s’intéresse pas aux hommes comme le devrait une jeune femme de son âge. C’est seulement quand elle rencontre Casey, qu’elle va se rendre compte qu’elle ne veut pas d’un homme quelconque, elle le veut lui.

Quant à Casey, il est attiré depuis le début par Julia, mais à cause de son passé, il n’est pas sur de valoir quelque chose à ses yeux. Alors il l’observe de loin, de plus, il a formellement l’ordre de rester loin d’elle de la part de l’oncle de cette dernière, le gérant du ranch. 

J’ai apprécié découvrir ces deux personnages tout aussi différents l’un de l’autre mais qui se complètent. Je trouve la morale de Casey honorable, même s’il doit apprendre à faire la part des choses et oublier son passé. C’est ce qu’exigera Julia bien vite. En parlant d’elle, j’ai aimé découvrir une jeune femme innocente mais avec du caractère, et une ténacité hors norme quand elle veut quelque chose. De plus elle est d’un soutien et d’une patience sans faille. 

Comme à chaque fois, j’adore découvrir les nouvelles histoires de Pauline Libersart. C’est sur que la fin est prédestinée, mais les évènements et les personnages sont toujours différents de chaque livres. J’ai adoré me plonger à nouveau dans le monde équestre, que j’aime énormément. J’ai dévoré ce livre du début à la fin sans me lasser, même si pour moi, la fin est un peu trop rapide à mon goût. Malgré ce petit détail, cela a été un plaisir de retourner dans le monde de l’auteure.

Ma note :

4/5

« Étonné, Casey sentit des larmes couler sur ses joues. Lui qui ne savait plus pleurer depuis des années ne fit rien pour les retenir ou les essuyer. Le barrage avait cédé. Il pleurait sur ce petit garçon qui attendait que sa maman se rappelle de son existence entre deux shoots… »

Où le trouver : 

Amazon.

Fnac.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s