PREMIÈRES LIGNES #29

Bonjour, ravie de vous retrouver pour ce rendez-vous du dimanche : premières lignes, créé par Ma Lecturothèque. Cela permet ainsi de se faire une idée sur le livre que nous allons lire voire même de faire une belle découverte. Nous aimons beaucoup le principe.

Le concept est simple, chaque dimanche, il faut choisir un livre et en citer les premières lignes.


Le choix de Emy :

toi.-moi.-maintenant-ou-jamais---l-integrale-925861-264-432

Jérémiah

3 juillet 2015

Aux yeux de tous, ma vie est simple, ma vie est parfaite.

Si c’était vraiment le cas, je ne serais pas ici aujourd’hui, armé d’une lampe-torche, couvert de poussière et à deux doigts de tuer mon frère. J’ai passé les deux derniers jours dans ce grenier. Deux jours pendant lesquels je me suis replongé dans mon passé, j’ai analysé chacune de mes erreurs et j’ai fouillé dans mes souvenirs.

– Et tu es certain de l’avoir gardé ? Me demande Théo pour la troisième fois.

– Continue de chercher. C’est forcément ici.

Il ouvre un carton et le vide consciencieusement, feuilletant rapidement les cahiers et les classeurs.

– Comment as-tu pu avoir un B à un devoir de littérature ? S’enquiert mon frère avec étonnement.

Je ne prends pas le temps de lui répondre et je lui arrache des mains le classeur. C’est là. C’est forcément là.

Ça doit être là.

– Évidemment, marmonne mon frère. Charlotte.

A l’instant où il prononce son prénom, je pousse un cri de joie. Je me redresse et, oubliant la faible hauteur de plafond, je me cogne douloureusement la tête contre une poutre. Je jure et j’entends mon frère rire comme un damné. Il a toujours aimé se moquer de moi.

Peu importe. J’ai trouvé ce que je cherchais. J’oriente la lampe vers la feuille que j’ai arraché au classeur. Je reconnais l’écriture fine de Charlotte et je retrouve sa liste. La liste de ce qu’elle voulait faire avant ses trente ans, quelques vœux jetés sur une page de bloc-notes, qui résument à eux seuls la fille dont je suis tombé amoureux il y a plus de dix. Le souvenir de cette soirée-là me fait sourire.


La chronique de Julie et Emy est ici.

Une réflexion sur “PREMIÈRES LIGNES #29

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s