Chronique n°309 : Miss, Jean-Claude Lalumière.

images.jpgÉditions Arthaud // Sortie : avril 2018.

Résumé,
Les paillettes font rêver les petites filles et je n’en suis plus une. Je voulais quitter Abbeville. Fait. Devenir Plus Belle Femme de France. Fait. Rencontrer mon Aga Khan. Essaye encore…» Pour échapper à sa cité HLM des Pâquerettes, Morgane Bellamy se présente au concours de la Plus Belle Femme de France. Déterminée et maline, elle n’hésite pas à tendre des pièges à ses concurrentes pour les éliminer les unes après les autres et remporter le titre. Sous la férule de La Baronne, personnage haut en couleur, ancienne reine de beauté gouvernant sans partage le business des miss, Morgane enchaîne inaugurations, salons du mariage et foires agricoles. Mais aussi plateaux télé, radios, réceptions. Trouvera-t-elle, après avoir rompu avec son provincial Quentin, dans tous les hommes qui inévitablement la courtisent, de l’animateur télé au chanteur de rap, l’âme sœur avec qui convoler hors du commun ? Ou retournera-t-elle à ses chères études de lettres en méditant le beau vers de La Fontaine «Aucun chemin de fleurs ne conduit à la gloire» ?

Ce qu’en pense Julie,

Je remercie les éditions Arthaud et la masse critique de babelio pour la réception de ce livre. Dès que j’ai lu le résumé j’ai été tenté car j’ai tout de suite été curieuse d’en savoir plus sur cette histoire… parce qu’au final je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre avec ce livre.

Dans ce petit roman, nous sommes baigné dès la première page et jusqu’à la fin dans le monde impitoyable des concours de Miss. On suit tout particulièrement l’histoire et la vie de Morgane Bellamy. Belle et jeune, c’est une habitante de Abbeville qui a de plus grandes ambitions que d’y rester. Miss Picardie devient alors la plus belle femme de France et le chemin vers le succès et la reconnaissance ne risque pas d’être si facile que ça. Prête à toute pour être élue et être reconnue, elle ne va pas hésiter à jouer des ses talents et de fausses rumeurs. Mais au fil des jours et des mois, Morgane va rapidement comprendre qu’est ce que la vraie vie de Miss et c’est tout sauf facile… la liberté d’expression peut parfois paraître corrompue car une miss se doit d’être classe, élégante et de penser d’une certaine façon. Mais la pression des médias est peut être encore bien pire que tout le reste…

Morgane va alors vivre un parcours de Miss pas si glamour et facile que ce à quoi elle s’attendait. C’est un livre sympa et agréable à lire, parfait pour entrevoir les mauvais côtés de la célébrité et surtout de la vie de Miss. Cette histoire est certes une fiction, mais nous pouvons facilement imaginer une part de réalité dedans grâce à l’écriture de l’auteur qui est entre le réalisme et l’humour. Je ne connaissais pas la plume de l’auteur et je dois dire que ce livre m’a donné envie d’en lire d’avantage, alors pourquoi pas une autre lecture de l’auteur dans les semaines à venir ?!

Citation : « Je rêvais d’un Aga Khan, je m’entiche d’un chauffeur que je connais à peine. »

4/5

Où le trouver :
Lien Éditions Arthaud.
Lien Amazon

 

2 réflexions sur “Chronique n°309 : Miss, Jean-Claude Lalumière.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s