Chronique n°336 : Un Noël à Covent Garden, Jules Wake.

Éditions J’ai lu, j’ai lu pour elle.
Sortie : 7 novembre 2018.

Résumé,
Plein d’amis, un job de maquilleuse d’opéra et un fiancé… Noël aurait pu s’annoncer sous les meilleurs auspices pour Tilly, avec marrons chauds et flocons de neige en bonus! Mais ça, c’était avant que le système informatique bugge. Entre en scène Marcus Walker. LE geek. Aussi fantaisiste qu’un algorithme. Aussi créatif qu’un disque dur. De quoi gâcher sa période préférée de l’année à Tilly la technophobe, qui croit vivre un cauchemar quotidien en travaillant avec Marcus. Pourtant, Marcus n’est peut-être pas le cœur polaire que Tilly imagine. Son fiancé n’est peut-être pas non plus l’homme parfait qu’elle croit connaître. Et s’il suffisait de laisser faire le miracle de Noël pour savourer le plus inattendu et le plus délicieux des réveillons?…

Ce qu’en pense Julie,

Je ne savais pas trop à quoi m’attendre en achetant ce livre mais le résumé et la couverture m’ont tout de suite tentés ! Et puis, que j’aime les livres autour de Noël alors évidemment dès que j’ai vu cette sortie je me suis jetée dessus ! Et ce que j’aime avec les livres, comme celui ci, c’est que tout fini bien et en cette période de Noël : on aime ! 🙂

Tilly est une jeune maquilleuse qui travaille pour un Théâtre très connu. Elle adore son métier et aime maquiller tous les jours des personnes connus. Elle est clairement nulle en informatique et elle se dit « allergique » à l’informatique, ce que j’ai longtemps pensé moi aussi.. oui les appareils informatiques ne l’aiment pas et je la comprends : ils ne m’aiment pas non plus haha ! Mais n’étant vraiment pas douée, elle va se retrouver avec un virus puis à envoyer des mails aux mauvaises personnes… Fiancé et bientôt mariée, elle a une vie qui pourrait paraître parfaite. Mais son fiancé n’est peut-être pas si attentionné que ça envers elle et Marcus, le geek du Théâtre, se révèle finalement ne pas être juste un geek sans intérêt.. la vie de Tilly va alors bien changer au fil des pages et prendre une tournure bien plus heureuse.

J’ai passé un très bon moment avec Tilly et les autres personnages.. c’est une belle histoire, rapide à lire et très fluide. On oscille entre humour et amour pour une lecture simple mais efficace. C’est donc une jolie histoire de Noël, un peu dans le genre de celle qui passe à la télévision. C’est gentil, mignon et beau : une lecture plaisante, sympa et calme. Je vous  recommande totalement ce livre si vous cherchez une petite romance de Noël douce et mignonne ! 

Citation :
« — Tilly, c’est un ordinateur. Il n’avale rien. C’est ce qu’il y a de bien avec ces machines. Elles ne font que ce qu’on leur demande.
— Pas celui-ci. Il m’a prise en grippe. »

4/5

Où le trouver :
Lien Fnac.
Lien Amazon.

Une réflexion sur “Chronique n°336 : Un Noël à Covent Garden, Jules Wake.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s