Chronique n°354 : Marked Men, tome 4 : Nash, Jay Crownover.

J’ai lu, 414 pages / Date de sortie : 9 Janvier 2018.

Résumé : 

Leur passé déterminera-t-il leur futur ?

Saint Ford a travaillé dur pour atteindre son rêve d’enfance de devenir infirmière. Concentrée sur son travail et dévouée à ses patients, elle n’a pas de place pour l’amour. Elle n’a pas besoin d’un gars vienne faire des vagues dans le calme serein de sa vie – surtout quand il s’agit du canon inoubliable qui l’a presque détruite au lycée. Le sombre et mystérieux Nash Donovan ne se rappelle peut-être pas d’elle ou de l’horrible douleur qu’il lui a causé. Mais il a chamboulé son monde… et à présent il essaie de le refaire.

Saint n’a aucune idée que Nash n’est pas le joueur prétentieux qu’il a été un jour. Découvrir un dévastateur secret de famille a fait s’écrouler son monde, et maintenant il essaie difficilement de comprendre son futur. Il ne peut être distrait par la jolie infirmière qu’il semble croiser partout. Pourtant, il ne peut ignorer les étincelles qui volent entre eux – ou la façon si désespérée qu’elle semble avoir de s’éloigner de lui. Mais la Saint douce, rigolote et super canon, est bien trop géniale pour qu’il renonce – surtout depuis qu’elle est la seule chose dans sa vie qui semble avoir du sens.

Quand Nash découvre la vérité sur leur passé, il réalise qu’il a peut-être déjà perdu son cœur avant même de s’être battu pour lui. Maintenant, Saint doit décider : Nash vaut-il la peine de risquer son cœur à nouveau ?

Ce que pense Ludivine et Julie :

La saga continue ici avec Nash. Nash n’est pas un méchant bad boy surtout aujourd’hui. Il a évolué avec le temps et va encore gagner en maturité au fil du livre avec malheureusement de nouvelles épreuves qui ne seront pas faciles. 

Julie : Même si mon chouchou est Rule je pense que Nash se place en seconde position. C’est un personnage qui m’a vraiment touché et auquel je me suis attachée dès les premières pages. J’ai bien aimé aussi suivre le personnage de Saint qui est très attendrissant même si je l’avoue, parfois j’ai eu envie de la bouger et de lui dire : tu ne vois pas qu’il t’aime, regardes le ! Dommage qu’on ne puisse pas parler aux personnages haha. Mais chacun évolue comme il le peut, et Saint a besoin de temps pour s’apprécier, comprendre qui elle est, et surtout accepter d’être aimé.

Pour moi, ce n’est pas la meilleure histoire de Jay Crownover et des Marked Men, mais c’est une romance comme je les aime et dans laquelle il y a beaucoup d’émotions, de doutes et d’espoir.

Je n’ai rien à dire de nouveau sur l’autrice puisque qu’elle reste égale à elle même avec son style et son écriture. C’est addictif, agréable à découvrir : un vrai plaisir à lire, on en redemande encore et encore !

J’ai vraiment trop hâte de relire la suite et de retrouver une fois de plus ma nouvelle grande famille.

Ludivine : J’ai relu ce livre pour cette chronique et comme à chaque fois, c’est un réel coup de coeur, je ne me lasse pas de cette grande famille dont j’ai l’impression d’en faire partie, je pourrai lire leurs aventures encore et encore. Comme Julie, mon préféré est et restera à jamais Rule, j’ai arrêté de compter le nombre de fois où j’ai relu le tome 1 car je me suis vraiment attachée à lui, et juste pour avoir ma petite dose de Rule. Cependant, Nash n’est pas si loin derrière, c’est un personnage très profond avec une personnalité aussi complexe que belle et il est surtout très touchant ! Quant à Saint, c’est une jeune femme que j’ai apprécié découvrir mais qui n’est pas ma préférée, je peux comprendre qu’elle ait eu des traumatismes dans le passé et qu’elle ait des complexes. Mais généralement, on apprend du passé pour s’affirmer et grandir. Avec elle, on a plus l’impression que son passé est son excuse pour ne pas sortir de sa zone de confort, elle fuit les confrontations, et saute hâtivement aux conclusions pour se conforter dans son optique que les mecs sont tous les mêmes, et je trouve ça dommage. Néanmoins, elle est adorable et très touchante dans ses actes, que l’on ne peut au final que s’attacher à elle. Moi aussi j’ai eu très envie d’avoir ma place dans ce livre pour la secouer, mais c’est vrai que l’on n’a pas tous le même tempérament et que des fois, ça prend du temps pour certain.

J’ai, une nouvelle fois, adoré ce nouveau tome pour sa profondeur, l’amour qui s’en dégage et les bouleversements qu’il contient. C’est une très belle histoire, touchante, addictive, qui nous tire souvent la larme à l’oeil, du Jay Crownover typique ! Je suis réellement impatiente de relire la suite car si mes souvenirs sont bons, j’avais énormément apprécié lire les histoires de Rowdy et Asa !

Notre note :

4,5/5

Où le trouver :

Amazon.

Fnac.

4 réflexions sur “Chronique n°354 : Marked Men, tome 4 : Nash, Jay Crownover.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s