PREMIÈRES LIGNES #47

Bonjour, ravie de vous retrouver pour ce rendez-vous du dimanche : premières lignes, créé par Ma Lecturothèque. Cela permet ainsi de se faire une idée sur le livre que nous allons lire voire même de faire une belle découverte. Nous aimons beaucoup le principe.

Le concept est simple, chaque dimanche, il faut choisir un livre et en citer les premières lignes.


Le choix de Ludivine :

Chapitre premier

Dani

L’ascenseur s’arrêta dans un hoquet. Affolée, je martelai d’une main moite le bouton permettant de se rendre au penthouse.

Un grognement me parvient de derrière la porte de la cabine. J’attrapai la rembarde et je m’accroupis lentement. Inspire, expire. Inutile de paniquer. Ce n’est pas la fin du monde, les ascenseurs calent tout le temps, c’est bien connu. Dans quelques secondes, tout allait s’arranger et je raconterais l’incident à ma sœur, Pris, et à la star de cinéma qui lui tenait lieu de mari.

Ils en rigoleraient.

Et moi, je ferais semblant de rire aussi.

On oublierait vite cette histoire.

Enfin, eux l’oublieraient. Moi, j’en ferais des cauchemars le soir même : coincée dans un ascenseur en chute libre sur douze étages.

Deux minutes passèrent, peut-être trois, et la cabine ne bougeait toujours pas. Je n’étais jamais allée à Disneyland, n’y avais jamais fait d’attraction, mais à cet instant précis, j’imaginais facilement ce qu’on pouvait ressentir dans le Tour de la Terreur… : la panique à l’état pur, celle qui précède une chute brutale de gravité.

Faites que l’ascenseur ne chute pas. Par pitié.

Logiquement, j’aurais dû me sentir en sécurité. Je ne risquais rien.

Seulement, toute logique avait abandonné mon esprit depuis la mort de mes parents un an plus tôt.

Dommage, car ç’aurait pu être mon remède contre l’insanité, cette petite voix raisonnable dans ma tête qui me susurrerait : Du calme, tout baigne. Statistiquement, tu as peu de risque de tomber sur le seul ascenseur au monde qui précipitera ta mort par chute libre à l’âge de dis-sept ans.

Certes, mais que disait la logique sur mon pourcentage de chances d’avoir un accident de voiture ? Et d’en sortir comme unique survivante ?


Vous pouvez retrouver la chronique : Famous – Tome 1 : Lincoln, Rachel Van Dyken.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s