Chronique n°397 : The Boy Next Room, vol 4, Emma Green.

Editions Addictives, 130 pages / Date de sortie : 14 mars 2019.

Résumé : 

Son premier amour ? Son plus grand interdit.

Hériter de quatre demi-frères d’un coup, c’est trop, beaucoup trop pour Céleste, éternelle solitaire, qui n’a jamais trouvé sa place nulle part. Envoyée chez son père biologique qu’elle connaît à peine, dans une immense réserve animalière au sud de l’Australie, elle perd tous ses repères. Surtout quand l’un des frères Farrow l’attire, la désarme et fait naître en elle des sentiments inavouables.

River est fascinant. River est en guerre contre la terre entière. River n’est pas pour elle. Mais River est juste dans la chambre d’à côté…

Et les choses se compliquent vite quand on accepte enfin de ne plus faire chemin seule.

Ce que pense Ludivine.

Retrouvez mes chroniques des précédents volumes : vol 1, vol 2, vol 3.

Si vous avez lu mes précédentes chroniques, vous savez que ce nouveau livre de Emma Green a été une nouvelle fois une très bonne découverte. Et après la fin du troisième volume, j’étais terriblement impatiente de découvrir ce dernier volume, je n’attendais que ça et je peux vous jurer que dès que je l’ai eu, je l’ai dévoré !

On retrouve tous les personnages égaux à eux même, toujours aussi attachants et touchants. Céleste et River en ont marre de se cacher, de subir les moqueries, alors ils tiennent tête et s’affichent malgré les remarques et les regards désobligeants. Malheureusement, les menaces persistent et ils vont devoir faire face à de nouvelles épreuves.

C’est sans doute le volume que j’ai le plus aimé, il se passe tellement de choses, il y a tellement de secrets et de sentiments qui s’ont avoués. Céleste est devenue une jeune femme prête à assumer son passé et qui elle est, elle a pris énormément confiance en elle et elle est capable de dire haut et fort ce qu’elle veut. River, si seulement vous pouvez savoir au combien je l’ai adoré dans ce tome, il est plus ouvert et fait preuve d’une très grande maturité. Il s’exprime enfin sur ses sentiments et je dois avouer que j’ai été bluffée. Mais il y a aussi les frères, comment ne pas parler d’eux ? Asher est tellement gentil, Jagger tellement drôle, et Kasper tellement touchant et adorable. Ce dernier a fait chavirer mon coeur je dois bien l’avouer haha.

Dans l’ensemble, c’est un livre que j’ai adoré même si je dois bien dire que ce n’est pas mon préféré de Emma Green, je trouve qu’il y a un peu moins de suspense, de rebondissements que les précédents livres que nous ont proposés les auteures. Mais malgré tout, c’est une histoire dynamique, fluide avec beaucoup de sentiments et magnifique. Les personnages m’ont touché, la situation de Céleste m’a touché, et l’amour que se voue le duo de River et Céleste est tellement beau et adorable qu’il pourrait presque me faire rêver. Je vous le recommande fortement pour y lire une histoire d’amour pas toujours facile, avec beaucoup de complications mais très très belle.

Ma note du volume :

5/5

Ma note générale :

4,75/5

Où le trouver :

Amazon.

Fnac.

2 réflexions sur “Chronique n°397 : The Boy Next Room, vol 4, Emma Green.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s