Chronique n°408 : Orion – Tome 2 : Les étoiles ne meurent jamais, Battista Tarantini.

Hugo Roman. New Romance. 340 pages.

Date de sortie : 7 février 2019

Résumé :

 » SURTOUT NE LACHE PAS MA MAIN, LEO…  » 

Entre Orion Atlay, chorégraphe réputé pour son irrévérence, et Leo Kats, talentueuse première danseuse de l’Opéra de Sydney, ce fut une collision, un intense pas de deux entre ténèbres et lumière. Un nouveau ballet est né : Perséphone consacrera l’envol de la jeune artiste et achèvera en apothéose l’œuvre du chorégraphe français. 
Désormais libre et amoureuse, Leo part avec Orion en résidence artistique à Tokyo. L’antre de Hiro Neruji, maître de ballet japonais, abrite l’envol sensuel et amoureux des deux Étoiles. Entre souvenirs et espoirs, désir et passion, Orion et Leo s’enlacent et créent pour la scène l’histoire de leurs propres âmes qui se cherchent et s’attisent. 
De Tokyo à Barcelone, de New York à Paris, Perséphone et Hadès grandissent avant la représentation finale. Au point qu’on ne sait plus lequel soutient l’autre… Orion renoncera-t-il pour autant à ses funestes projets ? Dans ce ballet de l’amour et de la mort, à l’heure où le rideau tombe, c’est encore la danse qui gagne, envers et contre tout.

Qu’en pense Emy ?

Si vous n’avez pas vu ma chronique sur le premier tome, vous pouvez la retrouver ici.

J’avais terminé le premier tome avec un avis plutôt mitigé car j’avais trouvé l’univers vraiment saisissant et bien seulement j’avais eu beaucoup de mal avec les personnages auxquels je n’ai pas réussi à m’attacher. Malgré ceci, j’avais tout de même envie de mon plonger dans le second tome.

On retrouve nos deux protagonistes là où nous les avions quitter, direction Tokyo. Léo et Orion n’auront pas d’autres choix que de faire face à de nombreuses choses. Notre lecture va varier entre passion, désir, noirceur, secrets et danse.

J’ai trouvé que ce second tome était plus intense et j’ai aussi mieux ressenti les émotions. Notre lecture suit un rythme vraiment effréné. On danse facilement avec les personnages. C’est l’élément qui est au centre de leur relation. Cet univers est beaucoup présent et c’est ce qui m’a plu. J’ai aimé cet aspect du livre tout comme dans le premier tome.

Mais tout comme dans le premier livre, j’ai une fois eu du mal avec les personnages à quelques différences près. J’ai trouvé que Léo avait plus de personnalité qu’avant. Elle est aussi plus déterminée. Même si je ne me suis pas attachée à elle, le fait qu’elle se batte autant pour Orion est quelque chose de beau. Leur relation est tout de même belle. Ils dansent l’un pour l’autre.

J’ai beaucoup mieux compris Orion. Orion est un personnage dur, égoïste. Bien qu’il soit chorégraphe, il ne danse plus sauf pour Leo. Orion est moins difficile avec Leo que dans le premier tome. Il est d’ailleurs prêt à beaucoup pour elle, mais il ne veut pas continuer de vivre. Il se bat contre ses démons tout comme Léo. On a donc deux personnages qui luttent, qui luttent difficilement vers une renaissance, vers leur but.

En conclusion, j’ai une préférence pour ce second tome. Je suis un peu moins mitigé que la dernière fois, mais mon avis sur les personnages restent presque pareil. Je n’ai vraiment pas réussi à m’attacher aux personnages et à les aimer.

Je vous conseille quand même cette duologie car elle reste bien et l’univers est beau à découvrir tout au long. Notre lecture suit les danses des personnages, les révélations, la lutte contre la noirceur. Ce roman est plus intense, plus puissant en émotions, mais aussi plus sombre que dans le premier tome.

Ma note :

3,75/5

Où le trouver :

Amazon

Fnac

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s