Chronique n°417 : Sugar Bowl, tome 1 : Sugar Daddy, Sawyer Bennett.

Hugo & Cie / Hugo New Romance
Sortie : 14 février 2019.

Résumé,

Sela Halstead a été droguée et violée quand elle avait 16 ans. Elle a passé des années à essayer d’oublier cette nuit-là, tout en s’interrogeant sur l’identité des monstres qui l’ont brutalisée. Jusqu’à ce qu’un jour en regardant la télévision, elle voit un tatouage qui fait tout remonter à la surface. Le tatouage appartient à Jonathon Townsend, le millionnaire fondateur du Sugar Bowl, un site Web qui associe les hommes riches et plus âgés à des jeunes femmes. Obsédé par la vengeance, Sela s’infiltre dans le monde de Townsend, pour ensuite se retrouver face à une complication alléchante: Beckett North, son charismatique partenaire.
Beck qui est le concepteur du logiciel de Sugar Bowl, obtient toujours ce qu’il veut, en affaires et au lit. Et pourtant, lui qui a tout vécu, est terriblement attiré par la jeune et fraîche Sela. Parce qu’avec elle, ce n’est pas seulement une question de sexe. Beck se livre à elle comme il ne l’a jamais fait avec d’autres filles. Alors pourquoi a-t-il le sentiment qu’elle cache quelque chose?
Dans un monde de plaisir et de pouvoir, la sinistre vérité pourrait les retourner les uns contre les autres – ou les lier pour toujours.

Ce qu’en pense Julie,

Sela Halstead est une jeune femme que la vie a brisé par de multiples événements mais surtout UN : son viol. Malgré les années, il est impossible de se remettre d’un tel crime. Sela a tout perdu cette nuit là : sa joie de vivre, son innocence, sa vie… et rien ne s’est arrangé avec les années. Un jour elle va reconnaître un de ces agresseurs et va alors décider de se venger. Une vengeance pas si facile que ça mais qui va faire naître ou renaître des sentiments (et émotions) cachés voire inconnus chez Sela.
Beck est l’associé de Jonathon Townsend chez Sugar Bowl. Il est assez discret sur sa vie privé, ne se montre pas énormément mais obtient toujours ce qu’il veut quand il le veut. Évidemment il est incroyablement beau, sûr de lui, fort et plutôt généreux..

Le duo Beck / Sela va très vite se mettre en place. Nos deux héros vont très vite être attirés l’un par l’autre et ils vont apprendre à se découvrir et se re-découvrir encore et encore. Mais chacun a une part de secrets… et en parler à l’autre n’est pas une chose vraiment facile. Par contre, j’ai trouvé les personnages très attachants, même si on ne sait pas encore tout de eux ici. Dès les premières pages leur histoire m’a complètement captivé et je n’ai plus lâché le livre. C’est une histoire rapide et facile à lire mais aussi très dynamique. Impossible de s’ennuyer pendant cette lecture !

Je ne pense pas avoir lu un autre livre de Sawyer Bennett auparavant et c’est bien dommage. Ce premier tome est au top du top, pour moi, et l’écriture de l’autrice est vraiment authentique et addictive. J’ai donc adoré ce premier tome très intense et captivant, que je ne peux que conseiller.Entre secrets, vérités et vengeance, nous entrons ici dans un univers bien complexe !
J’ai besoin de la suite TOUT DE SUIIIIIITE ! (au moment où le chronique va se publier, j’aurai déjà les autres tomes en ma possession et OMG : j’ai trop hâte !)

Citation : « (…) j’ai envie de mettre fin à ses pitoyables jours pour que sa malfaisance diabolique disparaisse purement et simplement. Enfin, j’ai envie de le faire souffrir avant de l’achever. »

5/5

Où le trouver :
Lien Fnac
Lien Amazon

4 réflexions sur “Chronique n°417 : Sugar Bowl, tome 1 : Sugar Daddy, Sawyer Bennett.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s