Chronique n°454 : Wild Girl, L.S. Ange.

Éditions Elixyria
Sortie : mars 2019.

Résumé,

Margot ne connait que les coups, les humiliations et l’isolement face à un mari violent qui la séquestre depuis des années.

Le jour de son anniversaire, la jeune femme parvient enfin à s’enfuir à l’autre bout du pays, dans l’espoir de se reconstruire. Elle croise alors le chemin de Dylan Lorenz, célèbre avocat. À ses côtés, elle va reprendre goût à la vie… et à l’amour. Mais jusqu’à quand ? Qui se cache derrière cet homme torturé et secret ?

Prise entre les mensonges de Dylan et son époux qui refait surface, Margot vaincra-t-elle ses démons ?

Ce qu’en pense Julie,

Pendant tout le livre on se questionne sur ce que va devenir Margot et avec qui elle va finir. J’ai trouvé ce personnage très touchant et attachant car son histoire passée l’a rend angoissé, malheureuse et plutôt stressé mais aujourd’hui elle a envie d’une nouvelle vie. Son personnage va évoluer de pages en pages et on ressent chez elle un manque d’amour, de compassion et de reconnaissance. C’est un personnage qui a besoin d’être aimé et on a envie de l’a voir heureuse. Du début à la fin du livre, Margot se bat contre ses sentiments et ses propres démons. Se reconstruire après avoir été complètement détruite n’est pas chose facile pour Margot, surtout quand elle va croiser le chemin de Dylan qui va certes la sauver, mais aussi lui compliquer par moment la vie.

J’aurai aimé avoir parfois les points de vues de Florian et de Dylan pour mieux les comprendre. De plus, sans vous spoiler, je suis légèrement déçue de la fin, j’aurai aimé que ça se termine autrement et un peu moins rapidement. J’avoue que finalement je me suis d’avantage attachée au personnage de Dylan que de Florian. Je ne sais pas vraiment si c’était le but de l’autrice ou si je suis étrange mais le personnage vraiment torturé de Dylan m’a amené a éprouver de la compassion et de la pitié pour lui, ce qui fait que je me suis attachée à lui. Alors que, Florian, c’est un personnage un peu trop facile, trop gentil et vraiment (beaucoup trop) patient.

La plume de L.S. Ange est vraiment incroyablement intense à lire, très addictive et dynamique. Même si j’ai préféré le livre Cash Girl de l’autrice aussi, à Wild Girl, je pense que cette lecture peut plaire à beaucoup de personnes. Par contre mon petit coeur a besoin de repos maintenant car cette histoire est vraiment pleine d’émotions et de sentiments contraires qui amène le lecteur dans un tourbillon de folie. J’ai ressort donc de cette lecture avec des points positifs et des points négatifs, si vous voulez quelque chose de calme, de mignon, de doux, d’agréable ou de sympa : je ne conseille pas vraiment, mais si vous aimez déjà l’écriture de l’autrice vous devriez aimer aussi ce livre et si vous cherchez une lecture intense, rapide et où l’on ne s’ennuie jamais, ce livre est fait pour vous !

Citation :
« Je pénètre dans sa chambre une dernière fois pour m’imprégner de son parfum en prenant son oreiller dans mes bras. Des souvenirs viennent me percuter de pleins fouet. Mes poumons s’emplissent de son odeur, mon coeur rate un battement. Je sors précipitamment, c’est trop douloureux. »

3,5/5

Où le trouver :
Lien Amazon
Lien Fnac

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s