Les règles essentielles pour réussir son maquillage.

Je me suis rendue compte il n’y a que quelques temps que depuis le début du blog, je ne fais que des revues par rapport au maquillage. Mais je ne vous ai jamais réellement initié au maquillage en vous disant les DO et les DON’T, c’est à dire ce qu’il faut faire et ne faut pas faire. Alors je ne suis pas une pro et ni une makeup artist mais j’ai appris par moi-même au fil des années, et je voulais partager ça avec vous. Cependant, vous ne lirez pas dans cet article des règles du genre : ne pas maquiller les yeux et la bouche, quelles couleurs pour quelle carnation ou couleur de yeux. Ce sont des concepts qui relèvent des goûts personnels, et on ne devrait pas s’interdire de faire un makeup chargé sur les yeux et de porter un rouge à lèvres sombre. Mais je suis bien là pour vous donner les règles essentielles.

Le démaquillage ? Tous les jours et deux fois minimum.

Oui vous avez bien lu, le démaquillage c’est tous les jours sans aucunes exceptions. Vous rentrez d’une fête à 3h du matin mais vous voulez allez au lit ? Non, impossible. Vous prenez sur vous et allez vous démaquiller pendant dix minutes. Et oui haha. Ensuite si vous vous démaquillez le soir, c’est bien. Mais il faut aussi le faire le matin avant de se maquiller, pour enlever les bactéries accumulées la nuit et les restant de soins posés sur votre visage avant de dormir.

Hydrater et préparer sa peau ? La première étape avant de mettre son fond de teint.

La crème hydratante n’est pas une étape qu’il faut sauter, aucunement. Ensuite si vous avez des imperfections, des rougeurs, il est préférable d’appliquer des bases de teint. Elles sont nombreuses sur le marché et de toute sorte pour tous les problèmes. Combler les ports ? Base de teint. Masquer une imperfection et rougeurs? Base de teint verte. Masquer des rougeurs ? Illuminer le teint ? Base de teint mauve. Faire tenir le maquillage ? Base te teint.

Fond de teint ? À la bonne teinte.

Un fond de teint trop clair ou trop foncé peut vite gâcher un maquillage, bien qu’il est plus simple de rattraper un teint trop clair. Mais un teint trop foncé ne pardonne pas. On ne le répétera jamais assez mais cela reste vrai, il faut que votre teint soit de la même couleur que votre cou. Il est donc important de connaitre sa carnation. Mais il faut aussi connaitre son type de peau pour appliquer un fond de teint qui nous correspond, qui ne migre pas, qui ne rend pas la peau trop grasse ou trop sèche. N’hésitez pas à utiliser le site Findation pour trouver votre teinte de fond de teint en comparaison avec un autre.

Conseil : préférez les fonds de teint contenant du SPF pour vous protéger des rayons UV et pour ne pas abimer votre peau, car oui, le soleil crée des imperfections.

Attention : certains fonds de teint comme le Fenty Beauty s’oxygène et deviennent plus foncés au fil du temps. Il faut donc prendre le temps de tester son fond de teint avant de l’acheter.

Anti-cernes, contouring et highlighter ? À bien utiliser.

L’application de l’anti-cernes et du contouring sont des étapes à connaître pour bien les utiliser. L’anti-cernes s’applique sous les yeux pour cacher et illuminer et sur la Zone T pour illuminer. Le contouring s’applique sur les extrémités pour définir.

Si vous avez des cernes à cacher, je vous conseille d’appliquer un correcteur orange qui viendra atténuer la couleur des cernes. Puis il est impératif d’utiliser un anti-cernes de la même couleur que votre fond de teint. Et finalement, si vous le souhaitez une couleur plus claire (d’un ton ou 2) pour illuminer et que vous pouvez aussi utiliser sur votre zone T (menton, arc de cupidon, nez et entre les yeux si vous le souhaitez). N’oubliez surtout pas de le fixer avec une poudre transparente ou colorée selon votre choix.

Je vais vous avouer quelque chose, je ne fais jamais de contouring. Je bronze seulement mon visage avec un poudre bronzante. Tout d’abord, privilégier une poudre bronzante sans sous-ton orange. Ensuite, c’est très simple on applique la poudre sur le haut du front, sur les tempes, le creux des joues et sur l’arrête de la mâchoire. Malgré tout, ces endroits peuvent changer selon la forme de votre visage. Vous pouvez utiliser différents pinceaux pour le faire, mais c’est vrai que je préfère un gros pinceau qui donne un effet plus naturel !

Crédit photo : Iconiclondoninc

Finalement, l’highlighter s’applique sur le bombé de la pomette !

Les sourcils ? Un cours de dessin ? Sûrement.

Non je rigole, mais c’est vrai qu’il faut prendre son temps. Je ne vais pas vous dire quel produit utiliser : crayon dur, crayon gras, gel, crème ? Prenez ce que vous voulez mais l’application reste la même.

Crédit photo : Yeslip
  • Première étape : On brosse son sourcil et on trace de la tête à la queue le trait inférieur du sourcil.
  • Deuxième étape : on part du centre du sourcil supérieur et on redescend jusqu’à la fin de la queue.
  • Troisième étape : on rempli la tête en estompant le trait inférieur vers le haut pour un effet plus naturel avec un pinceau goupillon.
  • Quatrième étape : on estompe tout le sourcil pour que les traits soient flous et plus naturel.
  • Cinquième étape (facultatif) : vous pouvez illuminer avec de l’anti-cernes ou de l’highlighter l’arc du sourcil.

Définir son regard en quelques secondes sans utiliser de fards à paupières ? C’est possible.

Vous pouvez reprendre votre poudre bronzante avec un pinceau estompeur et l’appliquer dans le creux de la paupière en estompant en remontant vers le sourcil. Vous pouvez rajouter un trait de liner si vous le souhaitez et une touche d’highlighter en coin interne et le tour est joué.

Recourbeur de cil ? Objet de torture ?

Je vous l’accorde, c’est assez spécial comme outil. Mais je peux vous garantir que ma routine makeup est incomplète sans lui. Je l’utilise à CHAQUE fois. D’une il permet de recourber les cils et de donner de la définition, mais de deux, il permet d’éviter d’appliquer trop de mascara pour recourber les cils. Un INDISPENSABLE selon moi.

Des lèvres à la Kylie Jenner sans injections ? Non.

Vous voulez plus de volume dans vos lèvres sans passer par les injections ? Dans ce cas, je vous déconseille de dépasser le tracé de vos lèvres en appliquant votre rouge à lèvres stick ou liquide. Si vous voulez avoir une impression de bouche plus pulpeuse, je vous conseille d’utiliser un crayon à lèvres puis d’appliquer votre RAL.

Sinon, vous pouvez utiliser un crayon à lèvre et un RAL de votre couleur de lèvres, ça donnera un rendu plus impressionnant et vous aurez l’impression d’avoir des lèvres plus pulpeuses.

INFO ou INTOX ? Apparemment la couleur de RAL qui nous va le mieux et celle de nos tétons, voilà j’ai vu ça internet. Vous en pensez quoi vous ?

Et les pinceaux ?

On les lave le plus régulièrement possible, et l’idéal c’est avant chaque utilisation. Je ne les lavais qu’une fois par semaine au début, puis maintenant je les lave avant chaque utilisation, et je peux vous assurer que ma peau se porte cent fois mieux.

Conseil : n’achetez pas de produits spéciaux pour laver vos pinceaux, mais simplement un savon dur PH neutre. Ça nettoie aussi bien qu’un produit spécial, mais surtout ça respecte beaucoup plus votre peau.


D’après moi, ce sont les bases à réellement appliquer pour avoir un beau maquillage. Il y en a surement d’autres mais pour moi celles-ci sont déjà les plus essentielles. Si j’en ai oublié, n’hésitez pas à les mettre en commentaires, ça pourrait aider d’autres personnes ! 🙂

Je compte poursuivre dans ce genre d’article et vous pourrez trouver prochainement des articles du genre les produits essentiels pour débuter, les produits essentiels dans une trousse de beauté et plein d’autres !

-Ludivine

2 réflexions sur “Les règles essentielles pour réussir son maquillage.

  1. Noémie dit :

    Il n’y a que pour recourber les cils que je ne suis pas 《d’accord》 il faut savoir l’utiliser sinon ça peut-être une catastrophe… Et normalement on ne l’utilise pas tous les jours car ça abîme tout de même les cils !

    Apres dans les don’t je dirai le khôl noir dans la muqueuse inférieure de l’oeil si on a des petits yeux car ils deviennent encore plus petits dans ce cas…

    Pour le fond de teint, malheureusement ça m’arrive MÊME quand je me fais conseiller en parfumerie ! Alors j’en ai un pour 《après》 les vacances et un pour le reste de l’année. Au moins je suis sûre d’avoir ce qu’il faut. Mais il faut aussi penser à adapter ses produits à sa peau grasse, mixte, sèche…

    Je faisais la plupart de ces erreurs au début quand je retourne quelques années en arrière. 😂

    Aimé par 1 personne

    • ladiescolocblog dit :

      Hey ! Merci beaucoup pour ton commentaire et ton avis.

      Personnellement, j’ai réellement besoin du recourbe cil sinon mes cils ne ressemblent à rien même avec du mascara. Je l’utilise tous les jours depuis 6 ans et je n’ai aucun problème, du coup je suppose que ça dépend des personnes haha.

      C’est vrai que le fond de teint c’est toujours très compliqué haha et oui j’ai bien mentionné dans l’article qu’il fallait connaitre son type de peau 🙂

      Bonne journée ! 🙂
      -Ludivine

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s