Chronique n°557 : And Then ?, Karina Halle, Scott Mackenzie.

Hugo Roman, New Romance, 300 pages
Date de sortie : 10 octobre 2019

Résumé :

Cette fois il la regarde. Et d’une façon qui risque de leur attirer des ennuis à tous les deux.

Lael Ramsay est fan du groupe de rock ‘And Then’ depuis ses 14 ans. Enfin, plutôt du chanteur du groupe, Brad Snyder. Depuis qu’elle les a vus en concert, elle sait qu’elle veut travailler dans la musique. Son père, le patron du label Ramsey Records, qui les produit, ne souhaite pas de ce monde-là pour elle, qu’il juge trop dépravé.

L’été de ses 21 ans, Lael cherche du travail en tant que bassiste, et ‘And Then’ cherche à remplacer le sien après de trop nombreuses frasques. La jeune femme passe l’audition, encouragée par son père, qui pense que 2 mois dans la promiscuité d’un bus est le meilleur moyen de la dissuader de choisir ce métier et ce mode de vie.

Contre toute attente c’est Lael qui est choisie. Son père donne alors une seule règle au groupe : personne ne touche à sa fille.

Le coup de coeur de Brad pour Lael ne sera pas la seule surprise de la tournée !

Ce que pense Ludivine.

Vous le savez maintenant, à partir du moment où une histoire parle de bikers, de musique et de tatouages, elle sera forcément une prochaine lecture. Quand j’ai vu que And Then? était une histoire de musique, j’étais plus qu’impatiente de la lire. Mais c’est plus une lecture mitigée qui tend vers la déception.

Lael est fan du groupe And Then et notamment du chanteur Brad depuis ses 14 ans. Son père est le manager, donc elle les côtoie assez souvent mais sans tenter une quelconque approche. Néanmoins, des années plus tard alors qu’elle est maintenant une jeune femme affirmée, elle souhaite faire de la musique. Son père lui arrange une audition avec le groupe où elle deviendra la bassiste. Mais il y a des conditions.

J’ai plutôt bien aimé Lael, qui comme je l’ai dit plus haut est une jeune femme affirmée, elle sait ce qu’elle veut dans la vie et elle fera toujours tout pour l’avoir. Elle est marrante et adorable. Néanmoins, j’ai eu plus de mal avec Brad. Il est très adorable et charmant, mais beaucoup trop simple et lisse pour moi. J’ai même eu l’impression qu’il n’avait pas de personnalité. J’aurais donc aimé que les personnages principaux comme secondaires soient mieux façonnés, qu’ils apportent autre chose que des clichés à l’histoire.

Maintenant pour ce qui est de l’histoire, j’ai bien aimé l’idée et je l’ai tout de même trouvé mignonne. Mais voilà, je l’ai trouvé MIGNONNE. Ce que je déteste ce mot. Pour que j’aime une histoire, il faut qu’elle me transporte, qu’elle me fasse vibrer et que je m’accroche aux personnages pour avoir l’impression de vivre avec eux. Alors certes, l’écriture de Karina Halle et Scott Mackenzie est addictive et facile à lire. Mais j’ai trouvé l’histoire bien trop rapide et très peu profonde. J’ai eu l’impression qu’en la lisant j’ai assisté à une étoile filante. Je ne vous mens pas, je me suis dis la même chose quand je suis arrivée à la fin du livre.

Pour conclure, c’est une romance tranquille sans prises de tête et mignonne, mais il m’en faut beaucoup plus. Cela ne reste que mon propre avis, je vous invite donc à vous faire votre propre avis.

“C’est comme si on était irrésistiblement attirés l’un par l’autre par une sorte de gravité. Soit on entre en collision, soit on est en orbite l’un autour de l’autre.”

Ma note : 3/5

Où le trouver :

Amazon.

Fnac.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s