Chronique n°642 : Stepbrother & Mojitos, Adriana Dreux.

Éditions Addictives
Sortie : 27 janvier 2020

Résumé,

Calliopé est spécialiste des gaffes et des mauvaises décisions. La dernière en date ? Boire beaucoup trop de mojitos en boîte pour oublier sa rupture, sauter sur un inconnu aussi sexy que sensuel en complimentant ses fesses… et coucher avec lui avant de s’enfuir comme une voleuse. Cela aurait pu rester une soirée sans conséquences dont elle aurait ri avec sa meilleure amie par la suite. Sauf qu’elle retrouve cet inconnu assis sur le canapé de sa mère ! Alors Calliopé se rend compte qu’elle a couché avec Darren, le fils de l’ex-compagnon de sa mère, qu’elle n’avait pas vu depuis dix ans ! Son ancien demi-frère ! Il est arrogant, sûr de lui, déterminé à la séduire… et Calliopé a beau vouloir résister, ce n’est pas gagné !

Ce qu’en pense Julie,

Nous découvrons ici la belle Calliopé qui vient de se faire larguer de la pire des façons. C’est une femme douce, gentille, un peu naïve, simple et naturelle. À côté d’elle, nous avons Darren. C’est un homme charmant, beau gosse, sûr de lui, travailleur et ambitieux. C’est un homme qui sait ce qu’il veut dans la vie, professionnellement parlant et dans la vie privée, une fois qu’il décide ou qu’il veut quelque chose, il va au bout des choses.

Il y a du bon et du un peu moins bon, pour moi, dans ce livre. J’ai trouvé que l’histoire demi-frère / demi-soeur n’était pas très intéressante, enfaite elle était tellement minime et lointaine que je me suis même demandée pourquoi le personnage de Calliopé réagissait comme elle le fait, par moment. Elle tourne en rond autour de ses idées et revient toujours au même point sans jamais avancer. On se demande quand elle va enfin comprendre et arrêter de remettre tout en question. Même si elle m’a agacé par ses réactions quelques peu exagérées et sa naïveté, je l’ai tout de même trouvé plutôt attachante au fil des pages en apprenant à la connaître. Il en est de même pour Darren que j’ai finalement bien aimé et que j’ai trouvé attachant aussi. (même plus que Cali) Le duo Darren / Calliopé est vraiment mignon, plaisant à suivre. Ce n’est pas l’histoire la plus originale du monde surtout par le sujet de base assez connu, mais le métier de Calliopé et sa passion liée à celui ci est par contre plutôt sympa et originale.

C’est une romance facile, très fluide et mignonne. Sans grande prise de tête et rapide à lire, j’ai passé un petit moment de lecture léger et tranquille, même si je reconnais que j’ai été légèrement déçu. Ça ne peut donc pas plaire à tout le monde mais je suis persuadée que ce livre trouvera son public.

Citation : « Il a fallu que les connards existent et que l’un d’entre eux me séduise. Quelle idiote ! C’est bien connu, les connards brisent les coeurs; quant au mien, il a été sauvagement piétiné. »

3,25/5

Où le trouver :
Lien Amazon

Une réflexion sur “Chronique n°642 : Stepbrother & Mojitos, Adriana Dreux.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s