Chronique n°652 : Pas nés sous la même étoile, Adèle Ninay.

Hugo Roman, New Romance
270 pages
Date de sortie : 13 février 2020

Résumé :

Mike et Camille n’avaient aucune raison de se plaire. Sa vie à lui c’est le rap avant tout et les potes du quartier. Son monde à elle est fait de danse, de littérature, d’une vie confortable dans le centre de Paris. Il a découvert la violence et la rébellion depuis déjà de nombreuses années, elle est délicate et solaire. Il l’insupporte dans son rôle de macho à deux balles, elle l’agace avec ses airs de princesse.

Pourtant leur rencontre doit avoir lieu, et elle les prend par surprise comme un coup de poing en plein cœur.

Mais quand on est si différents, comment avancer ? Pour l’un et pour l’autre, aucun mot n’a la même définition : violence, plaisir, avenir…fidélité. Balancés l’un contre l’autre par la vie, ils n’auront plus d’autre choix que de résister au choc. Ou d’exploser en plein vol.

Ce que pense Ludivine.

Honnêtement, j’ai franchement hésité à faire cette chronique car j’ai un avis énormément mitigé. J’étais impatiente de lire cette histoire, la couverture me faisait trop envie et j’avais adoré le résumé. Il promettait une histoire différente, mêlant deux mondes différents : le rap et la danse classique.

Tout d’abord, je dois avouer que j’ai eu du mal avec le fait que Camille soit plus âgée que Mike. C’est personnel, car je ne me vois pas sortir avec un mec plus jeune que moi. Mais hormis ce détail, je n’ai jamais réussi à me faire à l’idée que Camille avait 24 ans. Pour moi, elle en avait tout juste 20. C’est un personnage qui a beaucoup manqué de maturité et de caractère pour moi. Pour ce qui est de Mike, malgré le côté trop cliché du mec de banlieue, je l’ai assez bien aimé.

Si j’étais impatiente de découvrir cette histoire, j’ai trouvé la relation trop rapide entre les deux personnages, qui se sont tombés dans les bras très rapidement alors qu’ils se détestaient au début. Ensuite, je n’ai pas accroché à la plume choisie. Certes, le langage colle très bien à l’intrigue, mais ça ne m’a pas aidé à accrocher à l’histoire et aux personnages. Ça m’a plutôt empêcher de lire correctement.

Pour conclure, je n’ai ni accroché aux personnages ni à l’histoire. Et c’est dommage, car elle avait vraiment du potentiel selon moi. J’admire le désir d’Adèle Ninay de casser les codes de la Romance, et son courage d’adopter une plume différente de ce que l’on peut lire d’habitude. C’est un livre qui change et l’intrigue de base m’a réellement plu, mais il n’a pas pris avec moi… Je vous recommande donc de vous faire votre propre avis !

Ma note : 3/5

Où le trouver :

Amazon.

Fnac.

6 réflexions sur “Chronique n°652 : Pas nés sous la même étoile, Adèle Ninay.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s