Chronique n°659 : Love Never Dies, Delinda Dane & Ludivine Delaune.

BMR
296 pages
Date de sortie : 8 janvier 2020

Résumé :

Depuis huit ans, Ever baisse la tête, honteuse. Elle ne la relève qu’en présence de son fils, Luck. Pour lui, elle s’apprête à ouvrir une porte interdite, à demander l’aide d’un homme qu’elle n’aurait jamais dû rencontrer. Malcolm Blake. Imposant, hautain, dangereux, il est tout ce qu’elle déteste.
Mais il est aussi son seul espoir, et si pour sauver son fils elle doit signer un pacte avec le diable, elle le fera.
Les dés sont jetés. Il n’y a pas de retour en arrière possible.

L’avis de Emy :

Everly est une femme forte et prête à tout pour sauver son fils qui est la prunelle de ses yeux. On embarque avec elle dans un road-trip, une mission qu’elle ne doit pas rater. Elle va demander à Malcolm de l’aider, il est sa dernière chance.

Everly est une personne courageuse, le danger ne lui fait pas froid aux yeux, elle est déterminée et ambitieuse, peu importe ce qu’elle peut affronter, elle ira jusqu’au bout. C’est un personnage authentique et que j’ai apprécié. Elle affronte les obstacles seule depuis qu’elle a pris ses distances avec sa famille, c’est ce qui la rend d’autant plus touchante et sincère. Malcolm est lui aussi un personnage pour le moins authentique. Il est arrogant, froid et distant. Depuis qu’il a perdu sa femme, il refuse de s’attacher à qui que ce soit, . C’est un ancien militaire, il a une certaine prestance et il est plutôt loyal. Mais il n’est pas qu’arrogant il s’avère aussi doux avec sa fille. Les personnages sont touchants, je n’ai pas réussi à m’attacher au personnage de Malcolm.

J’ai aimé les échanges entre les personnages, c’est piquant, à qui aura le dernier mot et ça donne du rythme au récit. Ils ne se supportent pas et cela dès le commencement, mais Everly et Malcolm se ressemblent plus qu’il n’y paraît.

Les auteures nous offre une histoire avec une part de drames, mais on a de l’action, de l’amour avec de l’humour. Une romance sensuelle dans une quête importante où le danger est partout autour d’eux. Les auteures ont une plume fluide, vivante, touchante.

C’est dynamique, surtout le début. Mais je suis mitigée car j’ai trouvé que plus on avançait dans la lecture et plus tout s’enchaînait rapidement, beaucoup trop vite à mon goût.

On aborde un thème fort et sombre durant l’histoire. L’humour présente dans l’histoire apporte un brin de légèreté dans cette atmosphère parfois tendue. Les rebondissements nous tiennent en haleine jusqu’à la fin et nous avons aussi des émotions. Sans oublier les personnages qui sont authentiques.

C’était une lecture agréable, j’ai passé un bon moment. Je lirais le second tome avec plaisir.

3,5/5

Où le trouver :

Lien Amazon

Une réflexion sur “Chronique n°659 : Love Never Dies, Delinda Dane & Ludivine Delaune.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s