Chronique n°701 : Anam Cara, tome 1 : Calessa, Mélissa Gabiot.

Sharon Kena
Date de sortie : 10 mars 2020

Résumé :

Calessa Leoni, professeur de chant dans l’une des plus prestigieuses écoles de musique de New York, s’épanouit aux côtés de son ami d’enfance. Toutefois, le jour où elle rencontre Connor O’Brian, son quotidien bien huilé bascule. Bouleversée par les sentiments contradictoires et la passion dévorante que lui inspire le nouveau venu, Calessa ouvrira les yeux sur la réalité du monde qui les entoure. Un monde où le plus grand danger n’est pas l’homme, mais plutôt celui qui le chasse…

L’avis de Emy :

Calessa est une jeune femme de 25 ans, elle est professeur de chant dans l’école fondée par son ami d’enfance, Jamie. Calessa mène une vie normale mais cela va changer avec l’arrivée de Connor qui va littéralement tout bouleverser. Notre professeur de chant est une personne talentueuse et passionnée. Elle est assez ouverte d’esprit et est attachante. Son personnage m’a plu. Calessa est à la fois simple mais elle a quelque chose qui nous touche et nous intrigue. C’est un bon personnage !

Connor est un personnage attachant, imbus de lui-même mais différent avec Calessa, doux et protecteur. Un personnage arrogant mais qui cache bien des choses et qui nous touche. J’ai vraiment bien aimé son personnage tout comme Calessa. Ce que j’ai aussi beaucoup aimé c’est l’importance des autres personnages. Les personnages secondaires sont ont toute leur importance dans l’histoire et tout ceci donne encore plus d’intensité au récit.

J’ai aimé le récit qui nous est offert. Un récit fantastique, intriguant à souhait, avec des personnages biens. Nous avons du mystère, des secrets, des rebondissements qui dynamisent vraiment bien notre lecture. C’est génial et super. On passe un excellent moment avec cette lecture. J’ai vraiment aimé cet univers. La trame est bien ficelée et c’est bien construit. Les personnages sont bien travaillés.

L’écriture est très agréable à lire, c’est maîtrisé et fluide. On est transporté facilement et il y a des émotions. On ressent l’intensité et l’histoire est addictive.

J’ai tout de suite accroché avec cette histoire et je ne peux que vous la conseiller. Une histoire fantastique, originale et addictive avec des personnages bien travaillés et attachants. De l’humour, des mystères, de l’amitié, de l’amour et des émotions. Un premier tome prometteur.

5/5

Où le trouver :

Amazon

Sharon Kena

2 réflexions sur “Chronique n°701 : Anam Cara, tome 1 : Calessa, Mélissa Gabiot.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s