Chronique n°735 : Le dilemme, B.A Paris.

Hugo Roman / Hugo Thriller
Prix papier : 19,95 €
Sortie : mai 2020

Résumé,

Que la fête commence !

Livia rêve depuis toujours d’une soirée inoubliable pour son quarantième anniversaire. Alors Adam, son mari, a tout fait pour que la fête soit grandiose. Leurs amis sont là, tous réunis dans le jardin de leur maison de Windsor. Ne manque plus que leur fille Marnie, qui viendra exprès de Hong Kong – mais cela, Livia ne le sait pas ; ce sera une surprise. Parmi les invités, un sujet de conversation jette un furtif voile d’ombre sur la soirée : un avion s’est écrasé au Caire, le matin même. Mais il suffit d’une coupe ou d’une invitation à danser pour que la tristesse s’éclipse. Seul Adam le sait : Marnie aurait dû être à bord de cet avion. Heureusement, se dit-il, qu’elle a manqué sa correspondance et qu’elle n’a donc pas pu monter à bord. Sans doute a-t-elle été transférée sur un autre vol. Dans ces conditions, pas la peine d’inquiéter Livia, n’est-ce pas ?

Ce qu’en pense Julie,

Nous découvrons ici les personnages de Livia et de Adam mais aussi de Josh et de Marnie. Une famille finalement pas si tranquille que ça et qui a ses secrets. L’histoire va alors se passer autour d’une grande fête pour les quarante ans de Livia. Une fête dont elle rêve depuis toujours.

L’intrigue prends beaucoup temps à se mettre en place. L’auteur pose les bases, nous laisse découvrir les secrets, les obstacles et les doutes des personnages avant de vraiment se lancer dans l’intrigue. B.A Paris nous donne des petits indices sur ce qu’il va se passer mais c’est vrai que finalement même si j’adore les histoires avec énormément de détails.. là ça m’a paru parfois un peu tourner en longueur surtout dans la première partie du livre. Malgré tout, on se rends compte en avançant dans le livre que sans ce début, nous n’aurions pas vraiment pu comprendre toute la suite de l’histoire. Ici nous allons alors découvrir des secrets de famille et deux personnages (Livia et Adam) que n’osent pas clairement se dirent la vérité et qui ont peur de la réaction de l’autre. On ressent bien leurs doutes et leurs hésitations face à leurs secrets respectifs : doivent-ils se dire la vérité ? Quand est-il bon de dire l’a vérité ? Comment dire la vérité sans blesser l’autre personne ?

Il y a énormément de personnages secondaires dans ce livre, qui ont tous leur importance dans l’histoire, mais c’est vrai qu’au début il faut arriver à cerner tout le monde. Cependant, il y a des personnages que j’ai trouvé plus intéressants que d’autres et que j’ai aimé découvrir et comprendre au fil des pages.

J’ai réellement apprécié la plume de l’auteure que j’ai trouvé plaisante, détaillée et assez addictive. Ce n’est pas le meilleur thriller que j’ai lu mais j’ai tout de même vraiment apprécié le lire et découvrir les personnages. Il y a un peu de suspens et surtout pas mal de questionnement pour le lecteur tout au long du livre. Cela dit, c’est assez léger et ce n’est pas un thriller qui a pour but de faire peur. C’est vraiment un thriller en huis-clos où l’on suit un couple qui malgré leurs problèmes, semble touchant et attachant au fil des pages.

Pour les fans de ce genre précisément, c’est un thriller psychologique autour de secrets de famille à ne pas rater !

Citation,

« C’est pour ça que je comprends pourquoi liv a tellement envie de cette fête. Quand on vous prive de quelque chose que vous désirez plus que tout, l’envie ne vous quitte jamais. »

3,75/5

Où le trouver :
Lien Fnac
Lien Amazon

Une réflexion sur “Chronique n°735 : Le dilemme, B.A Paris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s