Chronique n°772 : Break the rules, Victoria Arabadzic.

HarperCollins / Harlequin France
Sortie : juin 2020
Prix :

RÉSUMÉ :

Par amour, elle est prête à briser toutes les règles… Hayden Smith. Un nom synonyme de puissance, de violence et de danger. Un nom redouté aussi bien par les prisonniers que les gardes de l’établissement pénitentiaire où Adria vient d’être embauchée en tant qu’infirmière. Son but : se rapprocher de Jake, son frère, condamné pour avoir vengé le meurtre de leur sœur. Mais la réalité est bien plus sombre qu’elle l’imaginait : dans cet univers carcéral froid et cruel, seules règnent la violence et la loi du plus fort. Si elle veut aider Jake, Adria va devoir apprendre les codes de ce monde impitoyable. Et qui de mieux placé qu’Hayden Smith pour l’initier ? Face au chef de cartel aussi séduisant que manipulateur, Adria va devoir respecter une seule règle : ne jamais baisser sa garde…

CE QU’EN PENSE JULIE :

Nous découvrons ici le personnage de Adria, une jeune femme qui se bat encore avec son passé et surtout qui n’a jamais oublié son frère, Jake, incarcéré depuis plusieurs années. C’est une femme très forte, courageuse, déterminée, maline et loyale. Depuis qu’il est en prison, elle n’a jamais revu Jake, elle a seulement le droit de l’avoir au téléphone une fois par semaine. Grâce à son diplôme d’infirmière, elle va commencer à travailler dans la prison où Jake est incarcéré pour se rapprocher de lui. Là haut, elle va vite être repéré par Hayden Smith un prisonnier, chef de cartel, dangereux, sûr de lui, manipulateur et pas très sympa avec les autres. Malgré son caractère et son manque d’humanisme, il va rapidement prendre Adria sous son aile tout en continuant à la titiller et à lui faire peur quand il en a l’occasion. Adria est une femme plutôt douce et généreuse et Hayden est tout l’opposé. Malgré qu’il reste égal à lui-même, on ressent rapidement qu’Adria pourrait faire évoluer le personnage de Hayden…

Ce fût une très bonne lecture, palpitante, dynamique et avec une bonne dose de suspens, de sensualité et d’intensité ! Si vous aimez les romances avec de suspens et de l’action : foncez ! Cela dit, c’est une lecture qui peut ne pas plaire à tout le monde, je préfère prévenir mais il y a de la violence, des meurtres et des histoires pas toujours très « jolies jolies ». Pour ma part, je comprends qu’un livre est une fiction mais pour ceux qui ne sauraient pas faire la différence réalité / fiction, veuillez ne pas lire.

Il y a vraiment de l’intensité du début à la fin du livre et surtout c’est vraiment HYPER ADDICTIF ! Impossible de s’ennuyer un seul instant ni même de lâcher le livre.. pour être honnête avec vous, j’ai fait nuit blanche pour lire ce livre haha. La plume de l’auteure est donc envoutante et captivante et je relirai à nouveau un autre livre avec grand plaisir. J’ai adoré découvrir tous les personnages et j’ai aimé en détesté aussi… Hayden a beau être un homme avec un manque d’empathie et d’humanisme immense, il est impossible de ne pas s’attacher à lui au moins un minimum surtout quand on le voit si protecteur envers Adria et que l’on découvre son passé. L’histoire n’est pas dès plus réalistes et je n’aimerai pas forcément rencontrer un homme comme lui honnêtement mais je trouve que son duo avec Adria fonctionne plus que bien et qu’ils nous font vivre, ensemble, une histoire passionnée et touchante.

Un livre avec un thème plutôt original et pas mal d’actions qui vaut le détour pour les passionnés de ce genre littéraire !

4,5/5

Où le trouver :
Lien Amazon

Une réflexion sur “Chronique n°772 : Break the rules, Victoria Arabadzic.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s