Chronique n°806 : Presque un conte de fée, Magali Santos.

Auto-édition
299 pages
Date de sortie : 18 janvier 2020

Résumé :

Un bal, une danse, un sourire, une fin.

La fin d’un rêve, le début d’une histoire.

L’histoire de Cendrillon du 21e siècle.

Il est célèbre. Elle est discrète.

Tout les sépare. Sauf leur amour.

Mystère, passion et mensonges.

Voici le conte de fée d’Elena Garcia.

Ce qu’en pense Emy :

C’est tout à fait le genre d’histoire sans prise de tête qui vous fait passer un bon moment tout en vous faisant sourire.

J’ai aimé rencontrer les personnages. Nos deux protagonistes sont tous les deux des personnages qui se révèlent attachants. Ils nous touchent. Je l’ai ai beaucoup apprécié. Ils sont charmants et sympathiques tout en étant intéressants. On découvre un duo qui sait nous charmer et qui va nous faire rêver en nous transmettant toute la magie de leur histoire d’amour. C’était joli, c’était doux. J’ai apprécié ce duo.

Alors certes l’histoire comporte de petits défauts, mais elle est jolie. Il y a des clichés, nous n’avons pas l’effet de surprise, c’est assez prévisible. Mais le tout est cohérent et même si l’on se doute de la suite on veut quand même continuer. J’ai eu l’impression de découvrir un téléfilm et j’aime bien !

La plume est agréable à lire et plaisante. Même si l’histoire possède quelques stéréotypes, elle fonctionne tout de même avec l’histoire d’amour qu’elle nous transmet. De plus, l’histoire aborde des thèmes intéressants. L’auteure a su me transporter et me transmettre cette magie des contes de fées. C’était véritablement plaisant de lire ce livre. Je n’hésiterai pas à découvrir les autres livres de cette auteure ! Une bonne découverte.

Un roman qui a du potentiel et que je vous conseille surtout si vous voulez une lecture douce qui peut vous faire rêver. Un conte de fée des temps modernes beau et romantique. Laissez-vous tenter par la magie de cette histoire sans plus tarder !

Je remercie l’auteure pour ce service presse et pour sa confiance, j’ai pu découvrir une belle histoire !

«  Même si le masque protège ma véritable identité, je me sens un peu mal à l’aise. Je prends mon courage à deux mains et croise son magnifique regard chocolat au travers de son loup noir. Mon cœur rate un battement, mon corps néglige une respiration, et mes yeux oublient un clignotement.

— Maintenant, tu as un cavalier. C’est l’heure de notre danse, murmure-t-il ses lèvres proches de mon visage. »

4/5

Où le trouver :

Amazon

2 réflexions sur “Chronique n°806 : Presque un conte de fée, Magali Santos.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s