Chronique n°830 : My Dangerous Love (intégrale), Mady Flynn.

HarperCollins / Harlequin HQN
Sortie : 12 novembre 2020
Prix ebook : 14.99

Résumé,

Elle joue avec le feu… mais est-elle prête à se laisser consumer par la passion ?

Criminologue passionnée, Hazel a toujours su maîtriser les risques de son métier. Grâce à sa capacité à garder la tête froide et à éviter toute implication émotionnelle, elle est devenue l’une des meilleures. Pourtant, pour la première fois, elle est en train de perdre le contrôle de la situation. Ou plutôt, il est en train de lui faire perdre le contrôle. Chris, le criminel dont elle étudie le profil psychologique depuis trois ans et qui vient d’être arrêté. Joueur, il s’amuse à la provoquer et à tester ses limites à chacune de leurs entrevues. Et, malgré les mises en garde de Matt, son amant et collègue, Hazel commence à prendre goût à ce petit jeu… Car, en présence de Chris, elle peut enfin révéler la part d’ombre qu’elle a toujours gardé cachée. 

Ce qu’en pense Julie,

Nous découvrons ici Hazel qui travaille pour le FBI. C’est une femme passionnée pour son travail, qui ne vît que pour ça et qui ne pense à rien d’autres que ça, jour et nuit. Elle analyse et observe des scènes de crimes et les serial killers. Qui est réellement Hazel ?

C’est un peu compliqué de le dire puisqu’elle ne le sait même pas elle-même mais une chose est-sûre, elle a besoin d’actions. Ça fait 3 ans qu’elle recherche un serial killer et elle va enfin pouvoir le découvrir réellement. Mais elle ne s’attendait pas à ce que cette histoire change complètement sa vie. A côté nous avons les personnages de Matt et de Chris Ford qui seront tous les deux des points très importants de l’histoire du début à la fin.

Est-ce que j’ai aimé ce livre ? Non. Est-ce que je l’ai détesté ? Non plus. Mais clairement ce fût ni une lecture plaisante, ni agréable, ni intéressante et j’en suis vraiment désolée parce que je n’aime pas être aussi négative dans une critique de livre. Je suis ressortie assez perplexe de mon livre car je n’ai apprécié aucun personnage, même pas Hazel. J’ai eu l’impression qu’elle ne savait pas ce qu’elle voulait, qu’elle changeait sans cesse d’avis et qu’elle n’évoluait absolument pas, en bref je l’ai trouvé assez agaçante.

Si je décortique le livre, je dirai que j’ai plutôt « apprécié » la première partie du livre, les 300 premières pages environ, mais la suite était un peu en trop pour moi. J’ai trouvé le livre hyper long, presque infinissable. A la fin, je reconnais avoir même passé les pages rapidement pour enfin voir le bout de ma lecture. L’écriture reste néanmoins sympa et assez simple à comprendre.

Cependant je ne peux pas enlever le fait que l’auteure a su donner beaucoup de détails pour que le lecteur puisse bien imaginer les lieux et les scènes. Le côté thriller de l’histoire, tient d’ailleurs plutôt bien la route puisqu’il y a de l’intrigue et un peu de rebondissements au fil des pages.

Le côté psychologique est aussi très fort et finalement on en vient à se poser pas mal de questions. Même si on pourrait le penser, Hazel ne m’a pas semblé si « étrange » que ça, puisque c’est juste quelqu’un de très intelligent et de très ouvert d’esprit et je reconnais que j’ai compris son raisonnement à certains moments. Je pense par contre que ce n’est pas faisable pour tous et c’est pourquoi je ne trouve pas que cette lecture est à mettre dans les mains de n’importe qui puisque vous serez entourés de meurtres, de folies, de pensées assez particulières et de scènes de crimes.

Ce livre n’était pas pour moi ou ce n’était pas le bon moment pour le lire mais j’espère qu’il pourra plaire à d’autres personnes. N’hésitez pas à vous faire votre propre avis si vraiment cela vous intéresse.

Je remercie Harlequin France et NetGalley pour l’envoi de ce service presse.

Citation,

– Ça va, Anna. Ce n’est pas dramatique.

Seulement, il vient de mettre en lumière ce que je refuse d’admettre : le vide sidéral de ma vie. Ni joie ni peine. Ni douleur ni bonheur.

2,25/5

Où le trouver :
Lien Harlequin
Lien Amazon

4 réflexions sur “Chronique n°830 : My Dangerous Love (intégrale), Mady Flynn.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s