Chronique n°887 : Il était deux fois Noël, Chrys Galia.

Sortie : 1 octobre 2020
Autoédition par LIBRINOVA
Prix ebook : 4,99 €

Résumé,

Noël, une fête ? Pas pour Nathan ! Célibataire endurci, il se voit chaque année proposer une nouvelle candidate au mariage.
Décidé à mettre fin à cette tradition qui le rend fou, à secouer les puces d’une famille dont il se sent étranger, il fomente un plan machiavélique qui va largement dépasser ses espérances. De surprises en révélations, la soirée va être explosive et ne laissera personne indemne. Que vous aimiez Noël ou non, vous ne dégusterez plus jamais une bûche de la même manière! Entre satire et comédie, une petite romance à savourer au coin de l’âtre. 
Parce qu’on a tous besoin de rire…

Ce qu’en pense Julie,

Nous découvrons ici le personnage de Nathan, une homme qui n’est clairement pas fan de Noël et surtout de la fête préparée par sa soeur TOUS LES ANS. Une tradition qui a tendance à rendre Nathan un peu fou en partie parce que sa soeur est du genre maniaque. Tout doit être parfait, il faut suivre le programme, être assorti à la décoration, bien parler… bref une soirée à l’opposé de Nathan, un homme libre, travailleur, qui aime prendre du bon temps et surtout qui ne se prend pas la tête.

Je dois dire que j’aurai aimé qu’il y ait quelques pages en plus, sans doute parce que j’ai vraiment apprécié les personnages et que j’aurai aimé rester un peu plus avec eux… J’ai passé un excellent moment de lecture où je reconnais que j’ai énormément souris et rigolé. C’est un livre parfait pour se détendre et pour passer un bon moment sans se prendre la tête. Ça se lit vraiment tout seul et rapidement, une fois dans l’histoire impossible de lâcher, j’ai tourné les pages les unes après les autres jusqu’à la fin. Honnêtement, je l’ai lu en une soirée tellement j’étais absorbée les personnages et l’histoire. C’est donc très prenant et assez addictif. Je trouve que c’est un livre de Noël original et qui change des autres histoires qu’on peut lire pour la saison. On est loin du guimauve, du « gnangnan » ici mais plus dans une histoire pétillante, amusante et qui montre un autre côté de la famille et des fêtes de Noël. En plus, on termine le livre sur une belle note ce qui donne encore plus le sourire. Finalement cette histoire nous montre aussi qu’il faut savoir se montrer comme on est dans la vie, qu’il n’y a pas besoin de s’inventer une vie, de mentir pour plaire aux autres ou pour rentrer dans les traditions.

Je suis plus que ravie d’avoir reçu ce livre pour le jury librinova et je suis presque déçue de ne pas avoir vu cette sortie plus tôt. Où était-je depuis octobre ? Un livre qui vaut le détour si vous cherchez une histoire de Noël un peu décalée voire farfelue mais qui fait du bien à lire ! Je recommande totalement !

Citations,

« Vient le tour du bolduc, tu fais tes deux petits tours, tranquille, tu choppes ton ciseau pour lui faire une permanente, et là, comme d’hab’, il casse. Il casse à ras du noeud, parce que c’est vachement plus drôle d’avoir à tout refaire ! Et puis, on connaît tous la Loi de Murphy : la loi d’emmerdement maximum ! »

« Le bonheur, vous en détenez seul le secret, il est en vous, en vos rêves, vos croyances, vos aspirations. »

5/5

Où le trouver :
Lien Fnac
Lien Amazon

Une réflexion sur “Chronique n°887 : Il était deux fois Noël, Chrys Galia.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s