Chronique n°937 : Ne jamais coucher avec son boss, Cléo Ballatore.

Sortie : 14 avril 2021
Harlequin France / collection &h
Prix ebook: 6,99€

Résumé,

Finir la soirée avec son patron sexy ? De loin, la pire idée qu’elle aie eue !

Virginia n’avait pas du tout prévu de boire autant à cette soirée d’entreprise. Ni de se réveiller – pour de vrai et pas dans ses rêves, cette fois – à côté des fesses rebondies de Jérémie, son boss. C’est sûr : elle a commis la plus grosse erreur de sa vie. Et, comme tous les employés de la boîte les ont vus partir ensemble, il est trop tard pour faire comme s’il ne s’était rien passé. Dès lundi, ils vont avoir droit aux messes basses de leurs collègues. Heureusement, son patron a un plan imparable : prétendre qu’ils sont en couple ! Et, au point où elle en est, Virginia est prête à tout pour sauver les apparences. Même si, pour elle qui fantasme secrètement sur Jérémie depuis toujours, ce petit jeu s’annonce des plus risqués…

Ce qu’en pense Julie :

Nous découvrons ici Virginia, une jeune femme douce, dévouée, bosseuse, sensible et romantique. Elle travaille avec Jérémie, son patron, chez Drive, une entreprise très importante qui veut s’introduire en bourse. Jérémie est un homme qui ne se pose pas et qui ne cherche rien de très sérieux en amour. C’est quelqu’un de travailleur, d’intelligent, de dynamique et qui semble savoir ce qu’il veut. Deux personnages qui sont donc un peu l’opposé en apparence et pourtant… Une erreur, une seule, va les contraindre à utiliser le plan de Jérémie pour faire taire les rumeurs : faire croire qu’ils sont ensemble. Mais est-ce que ce mensonge est crédible ? Et si ce mensonge, devenait réel ?

Pour commencer, j’ai trouvé ce livre vraiment mignon. C’est une jolie romance fluide et rapide à lire. L’histoire est basique, simple mais sympa et finalement, ça se lit vraiment bien. Je reconnais que j’ai eu un peu de mal à entrer dans l’histoire, surtout parce que c’est écrit à la troisième personne. Mais une fois bien ancrée dans l’histoire (au bout de 5 / 6 chapitres) j’ai vraiment apprécié ma lecture. Aussi, je trouve qu’à certains moments, surtout dans la première partie du livre, c’est un peu trop rapide, certaines scènes mériteraient d’être un peu plus développées pour moi. Cela dit, cela ne m’a pas empêché d’aller au bout de ma lecture et de passer un bon moment. Je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre en commençant ce livre et même si c’est sans grande surprise c’est vraiment une romance très plaisante où l’on suit des personnages très attachants ! Virginia m’a plu du début à la fin mais Jérémie aussi. Ce sont des personnages plutôt classiques mais que j’ai beaucoup aimé en duo.

Finalement, même si j’ai émis quelques points « négatifs », cela reste un livre qui permet de passer un doux moment et j’ai donc plutôt bien aimé. Je ne regrette pas d’avoir tenté cette lecture et j’espère réellement qu’elle plaira à d’autres car c’est un livre vraiment prometteur et je vais continuer à suivre l’auteure dans ses prochaines sorties !

Service presse avec Harlequin France & Netgalley.

Citation :

« Elle essaya de se souvenir des sensations qu’on éprouvait quand on était amoureux. On était de bonne humeur, légèrement fiévreux. La fée Clochette qui sommeillait en nous illuminait de sa baguette les objets les plus ternes.

4/5

Où le trouver :
Lien Amazon

5 réflexions sur “Chronique n°937 : Ne jamais coucher avec son boss, Cléo Ballatore.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s