Chronique n°941 : Dysplasie, Christophe Regent.

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est dysplasie-christophe-regent..jpg

LIBRINOVA
Sortie : 10 mars 2021
Prix ebook : 3,49 €

Résumé,

Le sort s’acharne sur le professeur Roland Devouge et son équipe. Un mal au pronostic effroyable condamne ses patients tandis que ses collaborateurs succombent dans d’étranges circonstances. Le médecin connaît le coupable. Il s’agit d’un proche, d’un familier. Il s’agit de son meilleur ennemi, un tueur. Le cancer.

Les morts, pourtant, demeurent inexplicables. Un autre meurtrier agirait-il dans l’ombre ? Seule certitude, l’éminent cancérologue et la commissaire chargée de l’enquête adoptent des méthodes peu conventionnelles pour faire aboutir leurs recherches. Mais la fin justifie-t-elle les moyens ? Au fur et à mesure de leurs travaux, les contours d’une vérité épouvantable vont peu à peu se préciser.

Ce qu’en pense Julie,

Nous découvrons ici plusieurs personnages : Max, Zoé…etc mais plus particulièrement Devouge et toute son équipe. Nous les suivons dans leurs recherches, leurs discussions où ils essayent de comprendre pourquoi et comment les patients du professeur sont malades et condamnés. Que se passe-t-il exactement ? Ils vont donc se lancer dans de nouvelles recherches avec des méthodes parfois « originales » pour découvrir une vérité qui tarde à se faire connaître.

En lisant le résumé et le début, c’est plutôt prometteur et ça commençait plutôt bien, puisque c’est intriguant, mystérieux, ce à quoi je m’attendais… cependant la suite m’a moins emballé. Pour être tout à fait honnête, je n’ai pas vraiment apprécié ma lecture, enfaite je dirai même que je suis complètement passé à côté de ce livre. Peut-être qu’il plaira à d’autres, en vérité je l’espère même, mais pour moi ce fût une lecture que j’étais impatiente de terminer pour passer à autre chose. Je n’ai pas vraiment compris où voulez en venir l’auteur et j’ai pris quelques pages à entrer dans l’histoire et à comprendre qui ce qui se passait… en bref, vous l’aurez compris, j’ai terminé le livre parce qu’il m’a été envoyé pour le prix du jury librinova mais sinon je l’aurais probablement abandonné. Petits points positif, c’est fluide et facile à lire c’est sans doute aussi pour ça que j’ai été au bout, ça se lit assez « facilement ».

Malgré mon avis, je vous conseille de vous faire votre propre avis si le livre vous donne envie car après tout, nous n’avons pas tous les mêmes goûts et je suis sûre qu’il saura tenir en haleine et surprendre quelques lecteurs.

Service presse : livre reçu dans le cadre du prix du jury des lecteurs librinova.

Citation,

« Elle alterne muai-thaï, ji-jitsu et autres sports de combats reconnus, officiels. Mais elle peine à en respecter les règles, trop strictes à son goût. Elle, elle veut se lâcher. Ni lois, ni limites. »

2/5

Où le trouver :
Lien Librinova

3 réflexions sur “Chronique n°941 : Dysplasie, Christophe Regent.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s