Chronique n°962 : Un peu plus d’amour que d’ordinaire, Emily Blaine.

HARLEQUINF RANCE
Collection &H
Sortie : 5 mai 2021
Prix ebook :
9.99
Prix papier : 16.90

Résumé,

Au Pays basque, Valentine emménage dans la maison familiale pour s’occuper de son père atteint de la maladie d’Alzheimer. Elle engage Luke, rugbyman fraîchement retraité, comme garde-malade. Luke admire son patient, une ancienne gloire du rugby, mais il réalise que Valentine a toujours vécu dans l’ombre de son père et a été privée d’adolescence.

Ce qu’en pense Julie,

Lorsque j’ai vu que Emily Blaine sortait un nouveau livre, je me suis empressée de le demander. Comme vous le savez si vous me suivez depuis longtemps, je suis une très TRÈS grande fan de l’autrice et je ne loupe jamais une de ses nouvelles sorties. De plus, en lisant le résumé, je dois dire que j’ai tout de suite été très emballé !

Nous découvrons ici le personnage de Valentine, une jeune femme qui revient s’installer dans la maison familiale pour s’occuper de son papa qui a malheureusement la maladie d’Alzheimer. C’est un ancien rugbyman qui a connu de belles heures de gloires mais aujourd’hui les chose sont bien différentes. Valentine est une jeune femme solitaire, courageuse et loyale. Puis nous découvrons le personnage de Luke, un ancien rugbyman qui vient tout juste de prendre « sa retraite » dans le métier et qui va donc se consacrer à autre chose, même si il ne sait pas encore vraiment à quoi… C’est un homme qui peut se montrer persuasif, qui est fort, vivant, sportif (évidemment) mais aussi sympa et généreux. Finalement, on a tous besoin d’un Luke dans nos vies…

Je dois bien avouer que je me suis facilement attachée aux personnages (et surtout à Valentine) et que j’ai apprécié découvrir un bout de leurs histoires personnelles, de leur relation, de leurs peurs ou émotions… Lorsque j’ai senti que la fin approchait, je me suis sentie assez triste à l’idée de quitter ces personnages qui m’ont beaucoup plu du début à la fin.

C’est une histoire qui m’a beaucoup touché et je me suis facilement identifiée au personnage de Valentine pour certains aspects de sa vie. Je ne connais que trop bien la maladie d’Alzheimer donc cette partie de l’histoire m’a vraiment parlé et m’a fait me sentir encore plus proche du personnage féminin. Je l’ai compris, écouté, suivi et apprécié et je dois dire que j’avais vraiment envie qu’elle puisse s’épanouir et être heureuse. L’auteure a introduit la maladie avec beaucoup de douceur, d’honnêteté et de respect au milieu de la romance. C’est une très belle histoire, juste, sincère et plaisante qui fait du bien et qui m’a apaisé.

Une fois de plus, Emily Blaine a réussi a nous offrir une histoire magnifique, pleine d’émotions et d’amour ! Je ne peux que vous recommander ce livre parce que pour moi, c’est un joli coup de coeur qui vaut le détour.

Service presse avec Harlequin France.

Citation,

« J’étais libre, et cette sensation était tellement grissante que je ne savais pas si je devais en être heureux ou effrayé. Le rugby avait été toute ma vie, et je réalisais maintenant que je n’avais existé qu’à travers mes performances. »

5/5

Où le trouver :
Lien Amazon (ebook)

Lien Amazon (broché)

Une réflexion sur “Chronique n°962 : Un peu plus d’amour que d’ordinaire, Emily Blaine.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s