Chronique : My cruel Prince, Ashley Jade.

Harlequin France / COLLECTION &H
Sortie : 15 septembre 2021
Prix ebook : 6,99€
Prix papier : 17,90 €

Résumé,

Quand votre premier amour devient votre pire ennemi…

En revenant à la Royal Hearts Academy pour sa dernière année de lycée, Dylan se doutait qu’elle ne retrouverait pas sa vie telle qu’elle l’avait laissée quatre ans plus tôt. Mais jamais elle n’aurait imaginé que Jace Covington, son ami d’enfance et premier amour, se serait changé en un véritable tyran. Glacial, cruel et irrésistible. Un tyran qui a décidé de s’acharner sur elle à coups de provocations et de rumeurs scandaleuses. Qu’a-t-elle fait pour mériter ça ? En tout cas, s’il croit qu’elle va se laisser intimider, il se trompe. Et elle compte bien lui faire admettre qu’il tient encore à elle.
Jace est hors de lui. Comment Dylan ose-t-elle revenir en ville et dans son lycée après avoir détruit sa vie ? Cette fille est un poison dont il doit se débarrasser au plus vite. Car, il a beau la haïr du plus profond de son être, une part de lui ne veut qu’une chose : la posséder.

Ce qu’en pense Julie,

Nous découvrons ici le personnage de Dylan, un jeune femme généreuse, présente pour ses ami(e)s et sa famille. C’est une jeune femme sur qui on peut compter. Malgré ça, on va se l’avouer c’est une gentille un peu chiante par moment haha ! Elle est aussi très touchante, malheureusement la vie ne l’a pas toujours aidé et aujourd’hui elle doit revenir vivre chez sa tante et retrouver l’endroit où elle a vécu il y a quelques temps. À côté d’elle, on a le personnage de Jace, un jeune homme qui semble sans coeur, qui ne cherche rien de sérieux, qui veut juste s’amuser, montrer qu’il est fort, qu’il est populaire et surtout qu’il est blessé. Si il peut se venger, il le fera… à tous les coups !

Pour être honnête, j’ai passé un bon moment avec ce livre et en même temps j’ai quelques critiques à faire… Je trouve que le personnage de Jace est vraiment violent et honnêtement pas très appréciable. Il est méchant, pas sympa et arrogant. Même si il est blessé et touché par son passé, je trouve qu’il n’essaie pas de comprendre Dylan, ni même de savoir la vérité, il reste bloqué sur ces idées. Je l’ai trouvé plutôt détestable et surtout j’ai eu l’impression qu’il n’évoluait pas vraiment. Il ne fait qu’insulter, s’énerver, être vulgaire… Heureusement, j’ai préféré le personnage de Dylan qui a su davantage me toucher par sa façon d’être, ses idées et son histoire. Elle a contrebalancé avec Jace, même si il faut le dire, on sent qu’elle est sur les nerfs. Cela dit avec un Jace près d’elle… on peut clairement la comprendre. Peut-être que les personnages sont trop jeunes pour « la moi » d’aujourd’hui ? Ou que les personnages manquent un peu de maturité, je ne sais pas… mais vous l’aurez compris, je n’ai pas aimé Jace et pas vraiment non plus la relation Jace / Dylan.

Par contre, l’écriture est addictive et fluide donc ça se lit plutôt bien et on a tout de même envie d’aller au bout du livre pour connaître le fin mot de l’histoire et la vérité. On a aussi quelques rebondissements et un peu de suspens qui amènent du dynamisme à la romance. L’histoire de base est assez intéressante, quoi que pas hyper original, mais globalement, on entre facilement dans l’histoire en se posant des questions et en ayant envie de découvrir les personnages et l’histoire. Ce livre n’est pas mauvais, je pense qu’il ne m’était juste pas adressé. Je n’étais pas le public cible et je trouve que finalement il ne se passe pas grand chose, sauf des engueulades, de l’attirance, des disputes, des « je t’aime moi non plus », des « je te hais autant que je t’aime » et ça me rappelle certaines anciennes romances que je n’avais déjà pas vraiment apprécié. Donc si vous êtes fans de ce genre de romances : foncez, vous aimerez. Sinon, passez votre chemin. Ça dépend donc de vous et de vos genres de prédilections. Surtout que la plume de l’auteure reste sympathique à lire et le personnage de Dylan plaisant à suivre. Ce sont pour moi, deux points très positifs qui m’ont d’ailleurs donné envie d’aller jusqu’à la dernière page.

Citation,

À venir.

3/5

Où le trouver :
Lien Amazon

Une réflexion sur “Chronique : My cruel Prince, Ashley Jade.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s